Haiti : Des mercenaires américains arrêtés à Port-au-Prince ; Jovenel Moise accusé par l’opposition

774

Le secteur démocratique et populaire exprime sa consternation et condamne avec la plus grande véhémence cette nouvelle tentative de Jovenel Moise de ternir l’image de la présidence haïtienne dans l’ultime objectif de se garder au pouvoir en dépit de son rejet catégorique par le peuple haïtien.

le secteur démocratique et populaire rappelle à la nation haitienne que Jovenel Moise ne symbolise que la négation et qu’il est disposé à tout détruire pour son pouvoir.

Ce dimanche 17 fevrier 2019, aux environs de 15 heures, la nation haitienne a été frappée par le banditisme éhonté d’un Président de la république qui décide d’abreuver le sang de ses concitoyens.

Le président Jovenel Moise a fait rentrer au pays des mercenaires pour assassiner non seulement un peuple désespérer qui demande à cor et à cri sa démission en manifestant pacifiquement mais surtout ses opposants politiques en particulier les dirigeants du secteur démocratique et populaires.

Des étrangers dont le nombre est à fixer, circulant à bord de véhicules, ont été surpris par la police nationale d’Haiti avec des armes automatiques de haut calibre.

ce plan criminel du Président Jovenel a échoué à la faveur de la vigilance pointue de la police nationale d’Haiti.

En attendant que ces personnes appréhendées en flagrant délit soient présentées par devant la justice conformément à la loi, le Secteur démocratique et populaire exige que le Ministre de la justice ou le Directeur Général de la police nationale d’Haiti fournissent des explications à la nation haïtienne sur la présence dans le pays de ces mercenaires qui ont déjà déclaré dans la presse être  » en mission pour le pouvoir  », il s’agit donc des terroristes appelés par le pouvoir sous l’autorité du chef de l’Etat pour éliminer ses adversaires politiques.

Le Secteur démocratiques et populaire saisit cette occasion pour demander une fois de plus à la communauté internationale, aux Pays amis d’Haiti, aux missions diplomatiques dans le Pays, au Core groupe et aux membres du Secteur privé des affaires de prendre acte et constater que Jovenel Moise est un imposteur.

Il ne symbolise que le mensonge, la duplicité, la ruse et la violence. Il n’est pas crédible. L’arrestation de son bras droit, le maire de Mole St Nicolas, Christian Joseph pour trafic illicite de la drogue en dit long.

Peuple haitien, militants et militantes de toutes nos villes et campagnes, Jovenel Moise s’est montré définitivement résolu à vous assassiner.

Parents, mères et pères de famille, voici ce Jovenel Moise qui vous demande de lui confier la sécurité de vos enfants alors qu’il lâche dans nos coins de rue ses mercenaires, ses tueurs à gage qui entendent faire flèche de tout bois pour lui donner satisfaction, semant par ainsi le deuil dans nos rangs.

Le secteur démocratique et populaire réitère son appel à la population haïtienne dans les dix départements géographiques du pays de continuer la mobilisation générale, de faire usage de tous les moyens pacifiques et démocratiques pour exiger que Jovenel Moise quitte le pouvoir.

Peuple haitien, à cette phase cruciale du combat, il faut avancer sans relâche coude à coude, avec courage et détermination jusqu’à ce que le pays soit débarrassé de cet élément négateur pour notre existence : Jovenel Moise.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

4 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here