3.6 milliards de dollars américains débloqués pour construire le mûr entre les États-Unis et le Mexique

    Cette nouvelle va sonner comme un coup de tonnerre dans les tympans des migrants clandestins qui passent par le Mexique pour arriver aux États-Unis d’Amérique en quête d’une vie meilleure.

    Ce mardi à la tombée du soleil aux États-Unis d’Amérique, le pentagone annonce avoir procédé au déblocage de 3.6 milliards de dollars américains pour la construction de 284 kilomètres de mûr entre les lignes frontalières reliant les États-Unis d’Amérique et le Mexique.

    Le président américain, Donald Trump peut se réjouir de cette décision de se voir octroyer ce fond.

    À l’approche des élections présidentielles américaines de 2020 où le locataire de la maison sera encore candidat, le porte-parole du ministère de la défense, Jonathan Hoffman, a annoncé que le ministère a décidé de reporter 127 projets de construction et de modernisation des locaux militaires aux Etats-Unis et à l’étranger prévus dans son budget 2019 pour donner ce fond à la demande du président de la république pour tenir une promesse de campagne.

    Lors de sa compagne présidentielle en 2016, le président américain Donald Trump, avait promis de faire construire un mûr sur les lignes frontalières entre les deux pays frères nord-américains pour empêcher l’arrivée des migrants illégaux sur le territoire américain.

    LAISSEZ UN COMMENTAIRE

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here