4 des 6 policiers assassinés cette semaine ont été tués par d’autres policiers

A l’émission Haiti débat diffusée sur la radio scoop fm, le journaliste Gary Pierre Paul Charles donne une information de plus surprenante qui étonne tout le monde.

D’après ce qu’il a révélé à l’émission de 14 h, 4 des 6 policiers assassinés cette semaine ont été victimes de leurs propres frères d’armes.

Personne n’aurait imaginé une telle éventualité, mais c’est bien la réalité d’après Gary Pierre Paul Charles qui cite l’un des responsables du haut état-major qui lui a confirmé l’information. En effet, 4 des 6 policiers, selon ce haut responsable de la police que le journaliste n’a daigné de citer le nom, ont été tués par d’autres policiers pour cause de jalousie.

Les deux autres, selon le même responsable, ont été pris dans un guet-apens par des bandits lourdement armés qui voulaient venger un des leurs tué 2 jours avant par la police dans le cadre des activités pre-carnavalesques organisées au Champ-de-mars par la Mairie de Port-au-Prince.

Étonné, le journaliste Marco, l’un des animateurs de l’émission Haïti débat, demande au directeur de la police d’apporter les corrections nécessaires afin de remédier à cette situation qui ne fait que dévaloriser l’institution qu’il dirige.

Selon Marco, la situation de la PNH est si chaotique, la population ne fait plus confiance aux policiers qui ont pourtant prêté serment de protéger et servir le peuple haïtien. Entre temps l’insécurité bat son plein dans les zones métropolitaine d’Haïti, la PNH , dénuée de tous moyens nécessaires pour une lutte efficace contre les bandits n’est ni crédible, ni capable de dire si oui ou non on trouvera une solution.

Quoi qu’il en soit, l’insécurité en Haiti est une affaire d’Etat. Et son dénouement n’est pas pour demain. Il qui se fera longtemps attendre !

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here