Amnistie ? Eric Jean Baptiste n’est pas sérieux… Il ment selon Youri Latortue

    Sur Zenith fm, Youri Latortue a réagi par rapport aux déclarations d’Eric Jean-Baptiste.

    Le sénateur de l’Artibonite a fait savoir que la rencontre organisée hier à l’hôtel Oasis réunissait plus de 30 groupes et était réalisée pour trouver une alternative haïtienne à la crise.

    Il nie le fait que la question d’amnistie générale ait été discutée. Pour montrer la mauvaise foi dont fait preuve le PDG de Pè Etènèl Loto Eric Jean-Baptiste et le caractère fallacieux de ses propos relatifs à la supposée amnistie générale réclamée pour les dilapidateurs du fonds Petro Caribe par certains lors de la rencontre, il invite la population à se questionner en se demandant comment, parmi plus de 30 personnes présentes hier lors de la tête à tête, seul Éric Jean-Baptiste décide de faire éloge de cette question d’amnistie…

    D’un revers de main, le sénateur Latortue réfute catégoriquement les déclarations du secrétaire général du RNDP. Eric Jean-Baptiste n’est pas sérieux dans son comportement. Ses propos sont scandaleux selon le Sénateur qui croit qu’ Éric Jean-Baptiste, au nom du parti intellectuel qu’il représente, doit faire un minimum pour sortir du commun.

    Il ne peut pas choisir d’indexer des personnes au nom de sa seule volonté. S’il veut citer des noms, il faut au préalable que M. Jean-Baptiste lise le rapport, les noms à blâmer sont dans le rapport a expliqué Youri Latortue. « C’est une tentative de diversion, un moyen de discréditer les membres de l’opposition » a lâché le leader de AAA.

    Ce qui a ébahi le sénateur, ce n’est pas le fait de mentionner la question d’amnistie générale mais c’est plutôt la façon qu’Eric Jean Baptiste a procédé pour montrer aux gens qu’il était sincère.

    En effet, M. Eric Jean-Baptiste a juré sur la bible de dire la vérité et que les membres de l’opposition planifient l’amnistie générale après le départ de Jovenel Moïse.

    S’il s’est dit étonné, l’ancien président du Sénat, d’une voix ferme se montre très confiant, comme quoi cette sortie d’Eric Jean-Baptiste sur Vision 2000 n’ébranlera pas les membres de l’opposition qui, motivés, n’ont qu’un seul objectif ; obtenir la démission de Jovenel Moise pour faciliter l’organisation du procès Petro Caribe.

    La sortie du leader du parti RDNP n’influencera non plus le peuple pour qui le combat est en train de se faire selon le sénateur Youri. Bref… Entre Youri et Eric, il y a sûrement un qui ment. A la population, en bon arbitre, de départager la raison de la folie.

    En guise d’information si certains acteurs politiques l’oublient, Petro Caribe reste et restera sans doute, la lutte du peuple, par le peuple, pour le peuple.

    LAISSEZ UN COMMENTAIRE

    1 COMMENTAIRE

    1. Il y a une chose que ce monsieur, Eric Jn Baptiste doit savoir,on ne peut pardonner ni amnistier quelqu’un tant qu’il n’est pas jugé et reconnu coupable.Et pourtant ce monsieur veut être président. C le moment de tracer un exemple pour tous ceux qui aspirent à occuper un poste dans l’administration. Pourquoi il ne rembourse pas de sa fortune le montant dilapidé et volé s’il est sérieux. Le professeur Manigat doit se retourner dans sa tombe.

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here