Antonio Jules, le délégué du nord, libéré par la Cour d’appel du Cap haïtien

Après avoir été débouté de leur demande pour irrecevable par une ordonnance du doyen du tribunal civil du Cap haitien, les avocats du délégué départemental du Nord avaient interjeté appel pour emmener le dossier du délégué Antonio Jules devant la Cour d’appel du Cap.

C’est ce lundi que les juges de la Cour d’appel de la deuxième ville du pays avaient siégé pour traiter la demande de la libération du délégué départemental accusé d’avoir été l’un des responsables de ce que certains appellent l’attaque Café Trio du Cap.

Dans sa décision, ce, après délibération des juges, la Cour d’appel du Cap a ordonné de manière immédiate la libération du délégué Antonio Jules.

Arreté le 13 mai dernier sur ordre du juge d’instruction Emmanuel Vertilaire, le délégué Antonio Jules va pouvoir quitter sa cellule ce lundi,ce qui lui offrira la possibilité de vaquer librement à ses occupations.

Une victoire pour la justice selon ses avocats Debreus Davilmar, Me Samuel Lamour, Me Patrick Laurent et Me Schamaia Mentor Laurent.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here