Association des Étudiant.e.s et Chercheur.e.s Haïtien.ne.s et internationaux (AECHI) réclame la démission du président Jovenel Moise et l’organisation du procès dans une lettre ouverte

    Lettre Ouverte

    L’Association des étudiant.e.s et chercheur.e.s haïtien.ne.s et internationaux se permet d’adresser cette lettre ouverte aux dirigeants politiques, en particulier au Président Jovenel Moïse, car il est une évidence pour la Nation que ceux qui prétendent gouverner le pays ne font que l’enfoncer dans une situation interminable de crise.

    Les citoyens et citoyennes ne font plus confiance à l’Administration publique. Le service public devient plus que jamais un terme vide. Dans le contexte actuel de la mondialisation ultra-libérale où la corruption constitue la pierre angulaire du système politique haïtien, l’intérêt général est une notion-fable. En conséquence, le peuple, du moins la grande majorité, patauge dans l’extrême misère.

    La dilapidation du Fonds Petro Caribe[1], soit 4,237,598,789. 12 USD, vient ajouter une nouvelle couche aux problèmes sociaux et, par ainsi, empirer l’état de la crise. En effet, le second rapport d’audit spécifique de gestion du fonds Petro Caribe récemment publié par la Cour Supérieure des Comptes et du Contentieux Administratif (CSCCA), a indexé Jovenel Moïse pour avoir été impliqué dans un stratagème de détournement de fonds[2]. Ce rapport met à nu l’illégitimité du régime de gouvernance actuel et confirme les soupçons de corruption qui ont plané depuis un certain temps sur les principaux acteurs du Parti Haïtien Tèt Kale (PHTK).

    Par ailleurs, il a été constaté que les citoyens et citoyennes qui dénoncent les mauvaises pratiques de l’Etat sont fort souvent l’objet de violences policières. Journalistes, étudiants et citoyens manifestants sont violentés, parfois assassinés sous le silence complice de la justice. Le régime en place entend tout appliquer pour faire perpétuer la catastrophe et l’insécurité, ce qui risquerait de conduire le pays vers une guerre civile. Face à cette situation où vivre est devenu un non-sens, le peuple est en quête de nouveaux horizons.

    En définitive, l’association des étudiant.e.s et chercheur.e.s haïtien.ne.s et internationaux constate la crise morale et éthique que traversent les institutions haïtiennes et l’échec flagrant de la présidence dont le rôle de garant perd l’entièreté de son symbolisme. Ainsi, en vue d’une sortie de crise, l’association demande la démission du Président Jovenel Moïse et exige qu’il se présente devant la justice pour répondre aux faits qui lui sont reprochés.

    Elle requiert également la tenue inconditionnelle du procès Petro Caribe pour que toutes les personnes impliquées dans ce vaste dossier de corruption soient jugées conformément à la loi. En outre, l’Association réclame justice pour le journaliste Rospide Pétion et les manifestants de l’opposition assassinés dans le libre exercice de leur droit démocratique et souhaite que justice soit faite pour les victimes du massacre d’Etat perpétré à La saline. Ce sont là quelques conditions de départ pour l’instauration d’une société de justice, de démocratie et d’Etat de droit pour laquelle nous devons nous battre.

    Représentants:

    1. Milcar Jeff DORCE, doctorant en droit public à l’Université de Bordeaux

    2. Jean Saunel NOEL, Master 2 Psychologie, Université de Caen

    3. Michelot OXIL, étudiant en Sociologie, Université Jean Jaurès`

    4. Lewis FERAUD, Master 2 en Psychologie et jeune chercheur, Université Jean Jaurès

    5. John Wesley DELVA, étudiant en Communication et Politique à l’Université de Montréal (UDEM)

    6. Andelson LINDOR, étudiant en Informatique de Gestion, Collège Maisonneuve de Montréal

    7. Mohamed MADAR, étudiant en Psychologie, Université Jean Jaurès

    8. Christopher DUBOIS, étudiant en Anthropologie, Université Jean Jaurès

    9. Rose DESIRE, étudiant en Psychologie, Université Jean Jaurès

    10. Stanley GASSANT, étudiant en Gestion et Comptabilité, Université Toulouse 1 Capitole

    11. Junior DERA, Master 2 Droit des contentieux privés, Université Toulouse 1 Capitole

    12. André Yves PIERRE, Doctorant en Histoire, Université Fédérale de Parà, Brésil

    13. Emmanuel JOSEPH, Spécialiste en éthique des relations internationales et en études interculturelles, UQAR

    14. Daniel Keed Karson PIERRE-LOUIS, Master en système réseau informatique

    15. Ralph Stherson SENAT, Sociologue, Université d’Ottawa

    16. Bern LOUISSAINT, Master en Sociologie

    17. Alexis NOEL, Etudiant en Musique

    18. Évenold SENAT, étudiant en Maitrise ès Art Sociologie, Université d’Ottawa,

    19. Orlando CEIDE, étudiant en Sociologie, Université d’Ottawa

    20. Bella Marna PIERRE PAUL, Ingénieur en Chimie de l’Institut Technologique d’Aguascalientes, Mexique

    21. Floyd NICOLAS, chercheur et citoyen engagé

    22. Jean Nephtaly Michel, Etudiant, Maitrise en Sociologie, Université d’Ottawa

    23. Georges Marc MAEDEUS, Etudiant en Technique des Systèmes Information, Cité Collégiale d’Ottawa

    24. Marvel Joseph CAYARD, Maitre en droit international, Université Laval

    25. Windy PHELE, Doctorant en droit pénal et sciences criminelles, Université de Strasbourg

    Toulouse, le 20 juin 2019


    [1] Programme initié en 2006 par l’ancien président vénézuélien Hugo Chavez qui permet à plusieurs pays d’Amérique latine et des Caraïbes d’acquérir des produits pétroliers à un coût avantageux et de payer leurs factures sur 25 ans à un taux d’intérêt de 1%. Ces fonds étaient destinés à la réalisation des projets sociaux.

    [2] CSCCA, Audit spécifique de Gestion du Fonds Caribe, Rapport 2, Mai 2019.

    LAISSEZ UN COMMENTAIRE

    3 Commentaires

    1. BONJOUR LES DIRIGEANTS HAÏTIENS CORROMPUS ET DÉLINQUANTS ET LES BOURGEOIS HAÏTI CORROMPUS TERRORISTES. J’ESPÈRE QUE VOUS LISEREZ MON P’TIT MOT POUR LE PAYS D’HAÏTI ET SA POPULATION HAÏTIENNE. AUJOURD’HUI 27 JUIN 2019 ET NOUS SOMMES AUX 21ÈME SIÈCLES. JE VOUS SIGNALE QU’IL N’Y A AUCUNE NATION INDÉPENDANTE QUI VA ACCEPTER DE VIVRE SOUS FORME DE PROTECTORAT D’AUCUN PAYS MALADE MENTAL. SI LES ÉTATS-UNIS DE DONALD TRUMP EST MALADE MENTAL, IL A QU’À Y ALLER VOIR UN PSYCHIATRE POUR SE FAIRE SOIGNER SA MALADIE MENTALE. AFIN QU’IL FERME SA GUEULE DE MERDE. LES DOMINICAINS CRIMINELS, HOMOSEXUELS, FILS DE PUTES, PROSTITUÉS, SALES CAFARDS, SALES BOUFFONS, SALES GROS PORCS, VOMISSEMENTS D’ORDURES, DEALERS DE DROGUES, TERRORISTES, SALES BÂTARDS, PAUVRES MINABLES, CANCERS, PARASITES, INUTILES ET SUICIDEZ-VOUS AU LIEU D’ENVISAGER LE PAYS D’HAÏTI SOUS VOTRE PROTECTORAT. DEPUIS QUAND LA POPULATION HAÏTIENNE ÉTAIT AMIE AVEC LA RÉPUBLIQUE DE DOMINICAINE. VOUS AVEZ DÉJÀ OUBLIÉ, COMMENT VOUS TUEZ LES HAÏTIENS CHEZ VOUS EN RÉPUBLIQUE DOMINICAINE ? JE VOUS TROUVE QUE VOUS ÊTES DÉCULOTTÉS VRAIMENT. AVEC QUOI VOUS ALLEZ OCCUPER LE PAYS D’HAÏTI ? VOUS ALLEZ ENVOYER VOS MAMANS DANS LA PROSTITUTION POUR OCCUPER LE PAYS D’HAÏTI. VOUS AVEZ QUOI? VOUS NOUS GONFLEZ EN RÉPUBLIQUE DOMINICAINE. VOUS CROYEZ QUE VOUS ÊTES SUFFISAMMENT RICHES, PARCE QUE LES ÉTATS-UNIS VOUS SOUTIENNENT EN TOUT. POURQUOI JUSTEMENT POUR DÉMONTRER AU MONDE ENTIER, VOILÀ LE PEUPLE HAÏTIEN QUI EN AVAIT PRIS SON INDÉPENDANCE DEPUIS 216 ANS EST TOUJOURS DANS LA MISÈRE. ÉCOUTEZ-MOI ! VOUS LES DOMINICAINS HOMOSEXUELS, FILS DE PUTES, SI VOUS ÊTES DES ESCLAVES, DES AMÉRICAINS. CE N’EST PAS LA POPULATION HAÏTIENNE ET ON LE SERA JAMAIS RETOURNÉE ENCORE EN ESCLAVAGE DES AMÉRICAINS TERRORISTES ET FILS DE PUTES. DORÉNAVANT LA POPULATION HAÏTIENNE DOIT ÊTRE ARMÉE JUSQU’AUX DENTS POUR COMMENCER À COUPER LES COUILLES, LES TÊTES DES CRIMINELS DE NOS ENNEMIS ALLIÉS D’HAÏTI. JE TROUVE QUE LES DIRIGEANTS HAÏTIENS CORROMPUS ET DÉLINQUANTS, LES BOURGEOIS HAÏTI CORROMPUS DÉLINQUANTS SONT DÉCULOTTÉS COMPLÈTEMENT EN FAISANT RENTRER NOS ENNEMIS ALLIÉS D’HAÏTI POUR ACHETER PARTI PRIX, POUR METTRE LE NEZ DANS LA VIE HAÏTIENNE. ÇA Y EST LÀ MERDE, QUE LE TONNERRE GRONDE, ON VA FAIRE UNE RÉVOLUTION TOTALE PACIFIQUE À L’HAITIENNE DESSALINIENNE POUR TUER, POUR HACHER FINEMENT AVEC LES MACHETTES, LES HACHES, LES COUTEAUX, LES FOURCHETTES, LES BÂTONS EN FER OU EN BOIS, LES BAÏONNETTES, LE GAZ ET AVEC LES PRODUITS CHIMIQUES DE LA MOUTARDE POUR FAIRE UNE ARME CHIMIQUE POUR POUVOIR LIBÉRER LE PAYS D’HAÏTI ENTRE LES ÉTATS-UNIS, LA FRANCE, LE CANADA, LA RÉPUBLIQUE DOMINICAINE, LES DIRIGEANTS HAÏTIENS CORROMPUS ET DÉLINQUANTS, LES BOURGEOIS HAÏTI CORROMPUS TERRORISTES ET LES PARLEMENTAIRES PROSTITUÉS. ABA SATAN LES ÉTATS-UNIS, ABA SATAN LA RÉPUBLIQUE DE DOMINICAINE, ABA SATAN LE CHOLÉRA, ABA SATAN LES MALADIES INFECTIEUSES OU CHRONIQUES, ABA SATAN LE SIDA, ABA SATAN LES VACCINS MORTELS, ABA SATAN LES ALIMENTS CONTAMINÉS, LES MÉDICAMENTS EMPOISONNÉS, ABA SATAN L’INFERTILITE, ABA SATAN L’ONU, ABA SATAN L’OEA, ABA SATAN BINUH , LES VIOLEURS DES ENFANTS, LES VOLEURS DES RESSOURCES NATURELLES NATURELLES, ABA SATAN LE TREMBLEMENT DE TERRE DE BARACK OBAMA LE PÉDÉ POUR LE 12JANVIER 2010, ABA SATAN BILL CLINTON ET HILLARY CLINTON POUR LES 14 MILLIARDS DE DOLLARS USD ET DES TONNES D’OR VOLÉS POUR VENDRE À L’ARABIE SAOUDITE. TOUS LES HAÏTIENS SONT PRÊTS POUR DE FONCER N’IMPORTE QUEL PAYS ENNEMIS ALLIÉS D’HAÏTI QUI ESSAIE DE PÉNÉTRER SUR LE SOL NATIONAL DE JEAN JACQUES DESSALINES. MERCI BEAUCOUP 🇭🇹🇭🇹🇭🇹🇱🇷🇱🇷🇱🇷🇫🇷🇫🇷🇫🇷🇨🇦🇨🇦🇨🇦👍🏿

    2. Je vois encore que vous êtes bornés à demander le départ de Jovenel Moïse , comme en 1986 vous ou bien vos parents avaient fait comme vous aujourd’hui mais 36 ans après on est à la case départ, pourquoi parce que vous réfléchissez pas parce que ceux qui sont en Haïti qui demandent ça , ils ont rien à voir ou à faire du sort du peuple , mais vous non de Dieu vous êtes à l’extérieur agissez avec votre tête, sinon on est parti pour 36 ans encore juste soyez moins bête.

    3. Pp montre nous li pa gin dlo nan bouch li kimbe la my man
      Ou retire youn gro souffrance nan lesprimm nou pas peur encore nou gin moun valable toujour

      Ti

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here