Des locaux de Père Eternel LOTO incendiés après les déclarations d’Éric Jean-Baptiste

    Après seulement 24 heures, Eric Jean Baptiste, outre les propos désobligeants publiés à son encontre sur les réseaux sociaux, est matériellement victime de sa sortie relative à la proposition qu’aurait faite certains acteurs de l’opposition sur une possible amnistie en faveur des dilapidateurs du fonds PetroCaribe.

    Éric Jean-Baptiste est entrain de vivre un des plus mauvais moment de sa courte carrière politique. Il semble être en train de subir la colère des manifestants qui croient qu’Eric est en mission pour PHTK afin de sauver le président Jovenel.

    Ce mercredi 19 juin au niveau de Lalue et de Bois Verna, 3 locaux de Père Éternel Lotto ont été incendiés. Alors que c’est au nom de la patrie que M.Jean-Baptiste a dit faire ses déclarations au micro de Valéry Numa, une partie de la population, en guise de remerciement l’accuse de traître. Il serait un Conzé, celui qui Fait le sale boulot pour Jovenel Moïse selon certains manifestants visiblement en colère contre le secrétaire du RDNP.

    On ne sait si c’est la colère ou la raison qui s’est manifestée chez ces opposants, mais selon des commentaires sur les réseaux sociaux, ils accusent Eric Jean Baptiste d’être quelqu’un qui s’est enrichi au détriment des autres à travers ses nombreuses maisons de loterie.

    Jusque là, ce n’était que des commentaires, mais l’incendie des 3 locaux de Père Éternel Lotto à Bois-Verna et à Lalue montre à quel point les paroles de l’homme d’affaires ont fait mal à certains secteurs. Ces protestataires violents, n’ont pas écarté la possibilité d’attaquer physiquement M.Jean-Baptiste s’ils en ont l’occasion.

    En créole on dit que les remerciements parfois sont des coups de bâton, la situation d’Éric Jean-Baptiste qui voulait, dit-il, aider la patrie en est bien la preuve. Toutefois, même si le secrétaire du RDNP serait fautif, la violence est à réfuter.

    LAISSEZ UN COMMENTAIRE

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here