Le Juge Brédy Fabien a finalement rendu son ordonnance ; laquelle ordonnance est acheminée au Parquet depuis environ 48 Heures pour les suites de droit.

Incroyable mais vrai, le Juge d’instruction Brédy Fabien a rendu une ordonnance de non-lieu en faveur de Jovenel Moïse, poursuivi en Justice pour avoir blanchi plus de 5 millions de dollars américains selon les conclusions d’un Rapport de l’UCREF.

Cette ordonnance du Juge d’instruction Brédy Fabien est une œuvre erronée qui ne correspond pas à la réalité des Faits reprochés à l’inculpé Jovenel Moïse.Les faits de Blanchiment mis à la charge de Jovenel Moïse sont palpables et accablants.

En ma qualité d’Avocat de la Partie Civile, Constitué pour le professeur et syndicaliste Ernest Bolivar, Je rejette cette ordonnance de complaisance.

Je veux dire que la Bataille est très loin d’être terminée. Nous attendons que l’ordonnance nous soit signifiée par le Parquet de Port-au-Prince pour l’attaquer par devant la Cour d’Appel de Port-au-Prince où le débat sera public avec l’obligatoire présence de l’inculpé Jovenel Moïse.

Je me batterai de toute ma force pour porter la Cour d’Appel de Port-au-Prince à mettre à néant l’œuvre du Juge Brédy Fabien. La vérité éclatera au grand Jour dans cette affaire capitale.

André Michel,initiateur du Procès PETROCARIBE et avocat de la Partie Civile dans le dossier de l’UCREF

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here