Éric Jean Baptiste est un Menteur, un abòdyò, un gwayil selon Andre Michel ?

    Non Non Eric Jean Baptiste, il n’y aura pas d’amnistie pour les dilapidateurs des 4.2 milliards de dollars américains du Fonds PetroCaribe écrit Maitre Andre Michel sur son compte facebook.

    Il n’y aura pas d’amnistie non plus pour les trafiquants de drogue et blanchisseurs d’argent sale devenus brusquement chefs de partis politiques poursuit – il.

    La politique, selon l’avocat du secteur démocratique et populaire, ne peut pas être un lieu de refuge pour les indélicats, les sans nuance , les abòdyò, les gwayil et les incultes qui ont fait leur fortune dans des activités criminelles.

    Ces gens là auraient dû être déjà jugés et placés derrière les Barreaux si la Justice n’était pas en hibernation toujours selon le militant, l’activiste politique Andre Michel l’une des figures de la lutte contre ceux qui ont dilapidé les fonds Petro Caribe.

    Au même titre que les dilapidateurs des 4.2 milliards de dollars américains du Fonds PetroCaribe, ils devront, un jour où l’autre, comparaître devant la Justice pour justifier leur fortune. Sans doute, puisqu’il parle de Eric Jean Baptiste, il fait peut être allusion à la fortune du PDG de Pè Etènèl Loto.

    En guise d’éclaircissement, l’avocat a par ailleurs informé qu’il n’assistait pas à la réunion organisée à l’hôtel Oasis car au même moment, il était, avec le sénateur Cheramy, dans une autre rencontre avec un groupe de jeune. En outre, l’avocat nie cette question d’amnistie invoquée par le leader du parti RDNP. Jamais, une telle recommandation n’a été faite par l’opposition politique.

    LAISSEZ UN COMMENTAIRE

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here