Etat-Unis — Deux fusillades en moins de 24 heures, faisant 29 morts et des dizaines de blessés , Trump réclame la peine de mort pour les auteurs

Un bilan de 29 morts et plus d’une dizaine de blessés a été enregistré pour les deux fusillades au Texas et dans l’Ohio. La première tuerie coûtant la vie à 20 personnes et faisant plusieurs blessés a eu lieu ce samedi 3 août, à El Paso, au Texas tout près de la frontière du Mexique dans un centre commercial « Walmart » très fréquenté par la communauté hispanique. Un jeune homme blanc âgé de 21 ans, armé d’un fusil d’assaut a ouvert le feu, provoquant tout ce carnage. Tout de suite après son carnage, il s’est rendu à la police. Selon le procureur d’El Paso Jaime Esparza, le tireur encourt la peine de mort.

Plus tard, dans la nuit du samedi à dimanche, une deuxième tuerie a eu lieu à Dayton dans l’Ohio. Équipé d’un fusil d’assaut, de munitions et un gilet pare-balles, le tireur Connor Betts, un homme blanc âgé de 24 ans a ouvert le feu faisant 9 morts et 27 blessés dans un quartier animé avant d’être abattu par la police qui patrouillait dans la zone.

Parmi les victimes de Dayton, figure la soeur du tireur Megan Betts, une jeune femme âgée de 22 ans a fait savoir le responsable de la police de Dayton Matt Carper. Les 8 autres victmes âgés de 25 à 57 ans sont 3 femmes noires, 3 hommes noirs et 2 hommes blancs. La fusillade a été si rapide qu’on pense qu’il n’a pas eu le temps d’identifier ses victimes. Le maire de la ville Nan Whaley a déclaré qu’il aurait pu avoir des centaines de morts et de blessés si les officiers de police ne se trouvaient pas dans les environs.

Pour rendre hommage aux 29 victimes des deux fusillades, la Maison Blanche a annoncé que les drapeaux américains seront mis en berne jusqu’au 8 août prochain. Ordre venant du Président des États-Unis d’Amérique Donald Trump.

Il faut rappeler que ce genre de drame est habituel aux États-Unis.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here