Flash : des mandats de comparution émis contre Lamothe, Lalo et Bellerive

    Le juge instructeur de l’affaire Petro Caribe a émis plus d’une dizaine de mandats de comparution contre les personnes épinglées par la CSCCA dans le cadre du dossier Petro Caribe. Les anciens premiers ministres Laurent Lamothe et Jean-Max Bellerive, les ministres Wilson Lalo et Marie Carmelle sont parmi les personnes qui doivent comparaître devant le tribunal.

    Plus d’un mois après la publication du rapport final de la Cour des comptes, ils sont nombreux les haïtiens et les haïtiennes qui se demandaient quelle serait la nouvelle étape dans cette affaire de corruption. Si la Cour des Comptes tarde encore à faire avancer son travail, vu les menaces dont sont l’objet les juges de l’institution, si le parlement n’a encore rien fait, le juge instructeur de l’affaire Petro Caribe a donné le ton : Plus d’une dizaines de personnes épinglées vont devoir se pointer au cabinet d’instruction dans les jours à venir.

    Après un long temps d’attente, le juge instructeur a finalement émis des mandats de comparution contre plus d’une dizaine de personnes dont le nom figure dans le rapport sur la gestion des fonds de Petro Caribe. C’est le journaliste Gary Pierre Paul Charles qui a publié la nouvelle. Parmi les personnes qui doivent comparaître au tribunal figurent : Laurent Lamothe, Jean-Max Bellerive , Wilson Lalo , Marie Carmelle pour ne citer que ceux-là.

    Toutefois, l’on se demande, eu égard du comportement du président de la République souhaitant que des experts de l’OEA viennent corriger le travail des magistrats de la Cour des comptes qu’il qualifie de partisans, si les personnes en question vont comparaître réellement devant le juge.

    De toute façon, si le juge instructeur de l’affaire Petro Caribe émet des mandats de comparution, les personnes qui recevront ce mandat ont l’obligation de comparaître pour répondre aux questions de la justice. Une autre page vient donc d’être ouverte dans l’affaire Petro Caribe si tout ça est confirmé. A suivre…

    LAISSEZ UN COMMENTAIRE

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here