FLASH : Kita Nago brûlé par des individus non-identifiés

Des individus non identifiés ont mis feu au bois « Kita Nago » qui se trouvait au local de VDH à Ouanaminthe au cours de la nuit du mercredi 10 juillet au jeudi 11 juillet 2019.

Au cours de la nuit du 10 au 11 juillet, des individus ont pénétré le local de VDH à Ouanaminthe, lieu où se trouvait le bois célèbre et connu sous l’appellation de Kita Nago. Ils ont en effet déplacé le bois de l’intérieur à l’extérieur, pour le brûler complètement.

Le bois Kita Nago est un bois symbolique. En 2013,  Mèt Fèy vèt ,Harry Nicolas avait initié un mouvement qui porte le nom de Kita Nago. Une marche, depuis Les Irois de la Grand-Anse jusqu’à Ouanaminthe, soit 700 km environ, a été réalisée par des milliers d’haitiens qui croyaient au symbolisme de la démarche de Harry Nicolas. Tout en marchant, les individus portaient ce bois extrêmement lourd : Le Kita Nago. L’expérience du Kita Nago apporte un message : Aucun fardeau n’est trop lourd pour le peuple haïtien qui doit atteindre la destination qu’il s’est fixé. Un signe pour dire peu importe les tourments, dans l’union , il y a moyen de s’en sortir selon Mèt Fèy Vèt.

Depuis la nuit du 10 au 11 juillet, Kita Nago est désormais un simple souvenir du passé, un symbole qui n’est plus concrètement parce qu’il est détruit.

Après tous les sacrifices consentis pour déposer ce bois à Ouanaminthe, on ne pensait jamais à cela. 700 Km à pied, des heures de marches qui viennent de s’envoler soudainement car certains y voient quelque chose de mystique. Pas trop longtemps, sur la radio éclaire, un animateur avait déclaré que Kita Nago est l’une des causes des malheurs d’Haiti et que, tout le temps qu’il existe, Haiti n’irait nulle part.

Pour que le pays sorte de ce fiasco, il faut détruire Kita Nago avait-il proposé. Kita Nago incendié, le pays sera probablement en marche dès ce 11 juillet si l’on peut croire les paroles de cet animateur. Espérons le en tout cas.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here