Flash – La famille de Rospide Pétion attaque Mimine en justice après les révélations du journal Vedeth

Fond-des-Blancs, le 22 juillet 2019

Note de presse :

Les parents, amis et alliés de Rospide Pétion ont entendu avec stupéfaction les déclarations tapageuses et mensongères tenues par son ex concubine Wilmine Gassant dit mimine sur les ondes de RSF, RADIO SANS FIN en date du 4 juillet 2019 et apportent les précisions suivantes :

1- Rospide Pétion à peine sorti de l’adolescence n’était pas en mesure d’être un habitué de boîtes de nuit pour la simple raison qu’il n’avait pas les moyens pour cela.

2- Rospide Pétion ne s’était jamais marié au cours de sa vie.

3- Pétion Rospide était séparé de sa concubine depuis deux ans et faisait chambre à part avant son assassinat. Il ne mangeait pas à la maison et ses linges étaient traités à l’extérieur. Par ailleurs, nous voulons faire remarquer aussi que la relation de Petion avec son ancienne concubine était tumultueuse même après la séparation physique et était ponctuée de menaces de toutes sortes.

4- Les membres proches et éloignés des familles de Rospide Pétion vivent un peu partout en Amérique du Nord et en Europe. Quelques-uns, évidemment, vivent en Haïti et en Amérique du Sud. La déclaration selon laquelle tous les parents de Pétion vivraient au Chili et au Brésil visait seulement à attirer la pitié de la population en vue de soutirer davantage de fonds. Elle voulait montrer que tout le monde de la famille était démuni. C’était une publicité mensongère (ce décès constituait en effet une manne pour elle).

5. Le père et la mère de Pétion ne vivent pas dans la misère et la faim. Ils reçoivent à temps une assistance matérielle et psychologique de la part de leurs proches.

6. Les parents de Pétion n’avaient jamais reçu d’assistance alimentaire, de visite, ni avoir été emmenés à l’hôpital par Wilmine Gassant comme elle le prétendait à l’émission de Yvenert Foeshter Joseph..

7. Les parents, proches et alliés de Pétion Rospide, suite aux révélations faites par un média en ligne sur les procédés utilisés pour détruire les preuves et indices sur le cadavre par son kidnapping, pour citer l’audio publié en ligne, entendent porter par devant les instances de droit une plainte formelle en vue de parvenir à la vérité sur l’origine de l’assassinat..

8. Les déclarations selon lesquelles les parents de Pétion ainsi que le neveu de ce dernier compléteraient une liste de 9 personnes à la charge de madame Gassant sont purement mensongères pour la simple et bonne raison que la mère de Pétion et cette dernière ne se parlent pas depuis 2004 et qu’elle recevait périodiquement de l’argent pour s’occuper du neveu cité plus haut de la part de son père vivant en dehors du pays. La question à se poser, parlant de la mère du défunt, comment madame Gassant peut-elle prendre en charge une personne qu’elle avait toujours méprisée?

Wendy Phele analize enfomasyon an. Klike ISIT la pou tande l nan lang kreyol la epi tou abone w ak chaîne Youtube Unissons Nous an.

Les membres des familles qui signent cette note sont tous de Fond-de-Blancs et n’entendent pas baisser les bras face aux menaces qu’ils reçoivent depuis le début de collectes d’indices sur l’assassinat brutal de Pétion Rospide.

Signé :

Famille Jean-Pierre
Famille Bruno
Famille Rospide
Famille vilsaint

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here