Frantz Ulysse, maire adjoint de Saint-Marc demmissione de son poste pour rejoindre la population dans les rues

    Dans une correspondance adressée au ministre a.i de l’intérieur et des collectivités territoriales Pierre Josué Agénor Cadet, l’un des maires assesseurs de la commune de Saint-Marc Frantz Ulysse a annoncé sa démission ce jeudi pour rejoindre les rangs de la population haïtienne dans les rues qui exige la démission de Jovenel Moïse.

    Selon cette correspondance, Frantz Ulysse maire assesseur de la Cité de Nissage Saget informe son ministère de tutelle de sa décision de lui remettre sa démission en raison dit-il du refus du ministère de l’intérieur et de collectivités territoriales de réaliser le projet de décentralisation et de choisir délibérément et politiquement de réduire les mairies en de simples projets d’assainissement, a-t-il précisé.

    L’intéressé a décidé de se passer de son poste de magistrat adjoint de la commune de Saint-Marc pour rejoindre la population haïtienne qui réclame un procès juste et équitable relatif aux crimes financiers et surtout la démission du président Jovenel Moïse accusé corruption et de détournement de fonds publics par le rapport de la cour supérieure des comptes et du contentieux administratif publié en mai dernier.

    Pour rappel, Frantz Ulysse a été élu aux côtés de Nicolas Dorvilus et Sherline Joseph sous la bannière du parti politique Unir-Haïti de Jean Clarens Renois et il avait été investi de son pouvoir le 1er juillet 2016 en tant que maire adjoint de la commune de Sant-Marc.

    LAISSEZ UN COMMENTAIRE

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here