Gold Cup 2019 : Haïti assure contre les Bermudes

Pour la Gold Cup, l’équipe haïtienne a assuré pour son entrée en compétition en battant l’équipe de Bermudes sur le score de (2-1). Deux buts marqués par Frantz Pierrot à la deuxième mi-temps, après avoir été menée (0-1) à la première mi-temps.

Une première mi-temps catastrophique

Les premières quarante-cinq minutes des grenadiers ont été une grande inquiétude face à l’équipe de Bermudes, le seul adversaire de taille moyenne du groupe B.

Ce dimanche 15 juin 2019, l’entrée des grenadiers dans la compétition a été très difficile. N’arrivant pas à trouver de rythme de jeux, l’équipe haïtienne a fait une très mauvaise première mi-temps. Ne serait-ce la maladroite des joueurs de Bermudes, l’équipe haïtienne aurait été menée plus que (0-3) à la mi-temps.

Trop de déchet technique dans son jeu, l’équipe à tout manqué en premier mi-temps. Il n’y avait aucune inspiration au sein de l’équipe haïtienne qui ne faisait que multiplier les mauvaises phases de jeu. Le pire, Haïti a perdu un de ses meilleurs joueur M. Jérôme sorti sur civière très tôt dans la rencontre.

A la fin de la première mi-temps, soit à la 45ème minute plus les temps additionnels, sur un corner, l’équipe de Bermudes a enfin trouvé le premier but du match. (0-1). But marqué par le joueur D. Leverock. Ce but a récompensé le grand effort de l’équipe Bermudienne en tenant compte des occasions ratées dans cette première partie. Bermudes a été largement au-dessus de la sélection haïtienne.

Le tournant du match

En retournant du vestiaire, les grenadiers ont rapidement réagi en devenant beaucoup plus agressifs dans la récupération du ballon avec une nette amélioration de leur façon de jouer par rapport à la première mi-temps.

Cette agressivité a vite porté fruit quand Frantzy Pierrot a marqué le but de l’égalisation de très tôt en deuxième période, à la 54minute du temps de jeu sur une tête plongeante que le gardien adverse ne pouvait rien y faire pour stopper le ballon. (1-1), égalisation. Plus tard, vers la 66e minute du temps de jeu, Frantzy Pierrot a encore fait le (2-1) après une frappe de D. Nazon repoussé par le gardien Bermudien D. Eve.

Le reste du jeu a été qu’une partie de plaisir pour les grenadiers. Les joueurs haïtiens ont petit à petit retrouvé leur marque de jeu et à dominer la deuxième mi-temps de la rencontre. Sur l’ensemble du match, Haïti a tiré plus que 24 fois dans le but adverse pour 10 tirs cadrés. Une possession de 54 %  contre 46% pour Bermudes, 394 passes pour un pourcentage de 77% réussi.

Toutefois, a montré trop de déchet technique dans son jeu et devrait rectifier le tir s’il souhaite rester en vie pour la suite de la compétition. Car pour faire mieux face au Costa Rica et le Nicaragua, Haïti doit présenter une belle opposition de style face aux deux équipes restant de la phase de poule pour les deux dernières sorties des grenadiers et espérer une qualification en huitième.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here