Gonaïves : Un substitut du commissaire du gouvernement a malmené un avocat au Palais de justice

    Si les espaces d’un palais de justice sont réservés pour régler les affaires opposants deux camps, dans une république comme Haïti, celui de la ville des Gonaïves était le théâtre d’un affrontement musclé entre un chef de la poursuite pénale et un auxiliaire de la justice mercredi dernier.

    Celà s’était produit le mercredi 21 Août dernier où le substitut du commissaire du gouvernement près du tribunal de Première instance des Gonaïves Me Rosemond Alcide a frappé violemment l’avocat Prophète Estimé.

    À l’origine de cette bagarre entre ces deux hommes qui sont condamnés à œuvrer en toute collaboration, Me Prophète Estimé aurait piétiné légèrement le substitut du commissaire du gouvernement au moment où il l’a voulu alerter son impression sur un dossier. Frustré et agacé de la façon dont l’avocat avait choisi de l’adresser pour l’excuser, en tant chef de la poursuite pénale, le substitut a mis ses mains aux collets de Me Prophète Estimé pour le maltraiter sous les mirettes des autres collègues.

    Remonté contre l’initiative du substitut du commissaire de gouvernement de le malmener dans l’enceinte même du palais de justice des Gonaïves, l’homme de loi est remonté énergiquement pour se venger. C’est grâce à la bonne vigilance des autres collègues avocats que cette scène n’a pas tourné au vinaigre. Mais il a frappé avec force, les portes du bureau du substitut qui ne serait pas présenté au moment de la perpétration de cet acte de vengeance.

    S’agissant de l’avis du commissaire principal Me Sérard Gasius qui intervenait aux micros de la presse pour condamner ce qui s’était passé, il dit avoir appris avec un sentiment malhonnête, cet acte produit entre ces deux hommes de lois qui doivent protéger et venter l’image de l’institution.

    Il a affirmé que des démarches vont être entreprises sous peu en vue de résoudre rapidement ce problème qui pourrait avoir des conséquences sur le fonctionnement normal de la juridiction des Gonaïves.

    Selon un avocat du Barreau des Gonaïves qui a parlé à notre rédaction ce vendredi, pour faire valoir le respect des droits de leur collègue, une initiative serait en passe d’être bouclée en vue d’attaquer en justice, le substitut du commissaire du gouvernement près du tribunal de Première instance des Gonaïves.

    LAISSEZ UN COMMENTAIRE

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here