Haiti 3 Canada 2 : Le match parfait qui envoie les grenadiers en demi-finale

La sélection Haïtienne a fait le match parfait ce samedi soir 29 juin pour éliminer le Canada de la Gold Cup après avoir été menée 0-2 à la mi-temps. La force et la détermination des grenadiers ont fait la différence sur l’équipe Canadienne au stade NRG Stadium.

Le match

Un bon début du match pour les haïtiens, les grenadiers ont bien dominé les quinze premières minutes avant d’être menés 0-1 à la 18ème minute, contre le coût du jeu. Les grenadiers faisaient le jeu quand un coup franc joué rapidement par le Canada s’est transformé en but.

David, le jeune haïtien d’origine de 19 ans marque à la dix-huitième minute de jeu. A la 23ème minute, Haïti a eu chaud sur un coup franc de Davies. Le ballon est frappé sur la barre transversale de Placide. Heureusement.

Apres le but, le Canada avait pris un peu le dessus. (26 e), une parade de Placide pour détourner une frappe d’un joueur de l’équipe adverse évite à Haïti le (0-2). Deux minutes après, soit à la 28 ème minute de jeu, Haïti encaisse le second but marqué par Lucas. (37 e), sur un centre de D. Nazon, Donald Guerrier a failli réduire le score sur une volée détournée par le gardien Canadien M. Borjan. La première mi-temps s’est soldée sur le score de (0-2).

Le film du match

De retour au vestiaire, les grenadiers ont très vite mis leurs pieds sur le ballon. Dès la cinquantième minute de jeu, une erreur défensive de M. Godinho a offert à D. Nazon la possibilité de réduire le score. 1 – 2, le match est relancé.

A la (66’), Steeven Saba a manqué le (2-2) sur une frappe complètement dévissée. Les grenadiers ne se montraient pas pour autant découragés. 4 minutes plus tard, sur une accélération de D. Nazon, Haïti a obtenu un penalty sur une faute de M. Godinho sur Hervé Bazile à la surface de réparation. A contre-pied, Bazile transforme le penalty (2-2,70’), Haïti revient dans le match.

La pression était encore plus forte quand à la 76ème minute, D. Nazon sur une action d’éclat, donne une passe limitée à l’international haïtien Donald Guerrier qui n’a fait que la transformer en but. Le geste technique de Donald a fait la différence.

D. Nazon, Donald Guerrier et Hervé Bazile, les artisans de la victoire haïtienne

Critiqué pour ses premiers matchs pas trop bien en jambe, Donald Guerrier a monté le niveau ce samedi soir. Il a été impeccable. Déjà à la première mi-temps il se faisait remarquer. Le joueur vedette de Carabag F.K, le club dans lequel il évolue au poste de milieu de terrain gauche ou défenseur, a montré ce soir qu’il a le niveau d’un joueur international. Son but est un chef d’œuvre..

Cependant, on ne peut pas oublier le meilleur joueur du match, D. Nazon. Sans lui sur le terrain, il n’y aurait peut-être pas ce revirement extraordinaire de la sélection haïtienne.

Nazon extraordinaire, il est impliqué sur tous les buts des grenadiers. Sa capacité de nuisance, et surtout son omniprésence sur tous les porteurs de balle a fait de lui, le joueur à surveiller sur le terrain. Tant aimé, il est le chouchou des haïtiens. Il fait un tournoi parfait.

A côté de ces deux talents se trouve Hervé Bazile, le joueur intelligent de l’équipe. Sa vision du jeu est tout à fait extraordinaire. Avec des gestes techniques parfaites, H. Bazile a fait son match ce soir. Toujours présent sur les balles, il crée à mainte fois le danger. Haïti doit pouvoir attendre le match entre le Mexique et le Costa Rica pour connaître son adversaire pour la demi-finale qui jouera mardi soir à compter de 10h pm.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here