Haiti – Après avoir travaillé 65 mois sans être payé, le professeur Jean Ricot Pierre adresse une lettre au ministre de l’éducation nationale

    Jean Ricot Pierre, professeur d’Anglais nommé depuis 2014, a adressé cette semaine une lettre ouverte à Pierre Josué Agénord Cadet, ministre de l’éducation nationale et de la formation professionnelle.

    Monsieur Jean Ricot Pierre explique dans sa lettre qu’il a été nommé comme professeur à l’école nationale de Merger qui se trouve dans le département de l’Ouest, et que, depuis, il n’a rien reçu comme salaire alors qu’il travaille convenablement.

    De la date de sa nomination à aujourd’hui, le professeur décompte 65 mois sans salaire. Comment comprenez-vous cette situation ? Est ce justice ? La nouvelle année académique 2019-2020 recommencera-t-elle pareil ? Des questions que le professeur Jean Ricot adresse au ministre de l’éducation nationale.

    Pour finir, il réclame la conscience professionnelle du ministre afin que finalement il puisse avoir ses arriérés. Ce problème est récurent en Haiti. Alors qu’elles dépensent des milliers de dollars pour payer des lobbyistes à l’étranger en contrepartie de fausses propagandes sur les réseaux sociaux afin, disent-elles, d’épurer leur image à l’étranger, les autorités du pays oublient les milliers d’enseignants qui n’arrivent pas, et ce, depuis des années, à avoir ce que l’Etat leur doit.

    La situation de Jean Ricot ne doit laisser personne indifférent, à travers la sienne, c’est celle de plusieurs milliers de professeurs qui sont mises en avant. Espérons que le ministre de l’éducation nationale règle ce problème avant qu’il laisse définitivement le ministère.

    LAISSEZ UN COMMENTAIRE

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here