Haiti – Cri de détresse d’un journaliste de Télé Ginen terrassé par des bandits à Martissan

Un caméraman de Télé Ginen Duckens Orius a dénoncé hier matin sur la Radio Caraïbes, qu’il fait l’objet de diverses menaces.

Hier, sur les ondes de la Radio Caraïbes, le journaliste caméraman Duckens Orius, déclare recevoir des menaces de mort par des bandits armés de Grand Ravine. Victime des gangs armés qui s’entre-tuent à Martissant pour la conquête de la localité, sa maison située à l’avenue Bolosse plus précisément entre les 4ème et 5ème avenues a été incendiée dans la nuit du 2 juillet 2019.

Très hostiles, ces forbans menacent aussi de s’attaquer à sa famille. Se sentant complètement en danger, le caméraman de Télé Ginen lance un S.O.S aux autorités concernées afin d’intervenir pour rétablir l’ordre dans la zone.

Le caméraman a été terrassé par les scélérats. Le 20 juin dernier sa maison a été saccagée, pillée, les bandits ont presque tout emporté avec eux.

Son cri de détresse arrivera-t-il aux oreilles des autorités concernées par cette situation de violence qui sévit à Martissant, mais qui se dédouane de toute responsabilité? Des doutes…

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here