Haiti – Désarmement : Ti Ougan de Cité Soleil dépose les armes

L’un des présumés chefs de gang à Cité Soleil connu sous le nom de Ti Ougan, a procédé ce matin à une remise d’armes à la commission de désarmement que le président Jovenel Moïse avait mis sur pied. Au total, 8 armes ont été remises, sous les yeux des membres de la commission de désarmement, de la PNH et de la Justice.

Cela fait quelque semaines depuis que la commission de désarmement avait annoncé qu’elle allait concrètement procéder au désarmement des gangs dans les quartiers populaires. Mais, jusqu’à ce matin, on avait l’impression que ce n’était que des paroles en l’air qui n’allaient guère aboutir.

A la surprise générale, c’est à Cité Soleil que s’est déroulé la première séance de remise ce matin. Un moment symbolique dans la commune de Cité Soleil, où un bandit remet ses armes aux agents de l’ordre qui laisse néanmoins planer des doutes. Il faut signaler que cette remise d’armes s’est déroulée sous la présence de plusieurs membres de la Police et de la Justice.

Au total, la commission de désarmement a, devant des responsables de la police et de la justice, récupéré au moins 8 armes à feu. Un geste applaudi par les responsables. Mais des doutes subsistent au niveau de la population car la police n’a pas réellement les moyens nécessaires pour contrôler le nombre d’armes que peut posséder un gangster.

Et puis, quelles sont les structures mises en place pour encadrer ces chefs de gang si réellement le processus de désarment arrive à son terme ? Point d’interrogation…

Cette démonstration de pacification, va-t-elle se propager ? L’insécurité étant devenue une casse-tête, il serait judicieux pour le pays si tous les chefs de gangs suivaient le chemin tracé par Ti Ougan. Certains disent que quand la politique veut, la police peut, espérons, pour une fois, que la politique embrasse véritablement cette démarche.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here