Haiti : Dimitri Vorbe critique la façon dont l’État haïtien octroie les subventions dans le pays

    Depuis le début des événements politiques qui se sont succédé dans le pays, certains grands hommes d’affaires essaient de recadrer la façon dont ils placent leurs intérêts vis à vis de la population haïtienne. Ainsi, ils se sont montrés plus attentifs aux problèmes de la population soit en critiquant, soit en proposant à l’État central, une nouvelle manière d’organiser l’administration centrale.

    Accusé par une frange du pouvoir de Jovenel Moïse d’être l’une des mains cachées qui auraient financé certaines activités exigeant le départ de l’équipe gouvernementale actuelle, l’homme d’affaires Dimitri Vorbe a critiqué le mécanisme mis en place par l’État haïtien dans l’octroi des subventions soit pour l’achat de carburant ou dans la consommation de l’électricité.

    Dans un tweet aperçu sur son compte Twitter ce week-end, le vice-président et directeur général de la Société Générale de l’Énergie(SOGENER), a écrit pour dire que les subventions doivent être accordées à ceux qui dans la misère et non ceux qui possèdent de grands moyens dans le pays.

    « Sibvansyon dwe pou moun ki nan bezwen, li paka nan avantaj moun ki ap byen viv! Fòk leta jwen on fòmil ki pèmèt pèp la toujou jwen sibvansyon pandan moun ki gen mwayen dwe peye pri nòmal « , propose l’homme d’affaires haïtien Dimitri Vorbe qui soutient que l’octroi des subventions du prix de carburant devrait être destiné aux passagers des camionneurs et non à ceux qui possèdent de grands véhicules dans le pays.

    « Moun ki gen gwo machin ak delko lakay yo, jwen plis sibvansyon ke malere kap pran kamyonèt ! Si leta tap reflechi, yo tap bay sibvansyon dirèk a moun ki nan bezwen, olye yo fè on sibvansyon jeneral kap touye kès leta… Fè tèt ou travay mouche leta, gran neg paka toujou devan… », a suggéré, Dimitri Vobes qui est devenu depuis quelques temps, l’une des principales cible des internautes qui l’ont accusé d’avoir jouit d’un contrat juteux de l’État haïtien pour qui il n’a pas fourni les services prévus.

    LAISSEZ UN COMMENTAIRE

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here