Haiti est un pays invivable, telle est la déclaration de Luis Abinader, leader du parti politique PRM ( Partido Revolucionario Moderno (PRM), pré-candidat à la présidence de la République dominicaine.

Il exhorte les responsables de son pays de fermer la frontière afin d’empêcher et de contrecarrer l’envahissement de son pays par les haïtiens dans les jours à venir.

Il appelle l’Etat dominicain à prendre sa responsabilité en faisant appel à l’armée dominicaine pour protéger les frontières car la République dominicaine ne peut pas supporter tous les problèmes de la nation haïtienne.

Par conséquent, il invite de ce fait à la communauté internationale d’intervenir et à être responsable de la situation d’Haïti et non seulement la République dominicaine.

‘ Si nous avons une armée pour ce qu’elle est, nous ne pouvons pas attendre à une invasion ni des Etats-unis, ni du Venezuela, nous avons pour responsabilité de contrôler la frontière. Ce qu’il faut dire, c’est Haiti est aujourd’hui un pays non viable.  »  déclare t’il aux micros des journalistes dominicains.

Rappelons que cette déclaration intervient après plus de huit jours de tensions en Haiti. La population réclame le départ du président Jovenel Moise qui ne serait pas à la hauteur de sa tache pour bien gouverner le pays. Muet depuis le début du mouvement, le chef de l’Etat s’adressera finalement avant minuit à la nation selon une publication faite sur la page Facebook de la télévision publique du pays.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here