Haïti- insécurité: Les habitants de Canaan à Croix-des-Bouquets appellent au secours

    Un appel au secours a été lancé par des habitants de la localité de Canaan cinquante, une zone limitrophe avec la commune de la Croix-des-Bouquets. Cet appel vient face à l’accroissement dans cette localité très habitée depuis après le séisme du 12 janvier, des actes de banditisme, qu’ils qualifient de terrorisme.

    Les habitants de Canaan, zone située administrativement sur la commune de la Croix des Bouquets n’en peuvent plus. Ils réclament l’aide des autorités concernées. Des bandits ont pris en otage la zone et terrorisent la population. Ils les tuent. La police est impuissante selon ce qu’ont fait savoir des représentants de la zone, invité ce matin au journal Première occasion de la RTVC.

    Plus de trois chefs de gang dictent les choses à Canaan. Valès, Big, et Blak Satan, sont entre autres les noms des chefs de gang « mal tande ak chèche ran w », qui font la loi dans cette zone, selon certains membres de l’organisation AVNM (action des visionnaires pour un nouveau millénaire), habitants de la zone.

    D’après jean Michel Danès, un habitant du village grâce de Dieu coordonnateur de AVNM, les bandits auraient un chapeau d’employer de la mairie de la Croix-des-bouquets, dont Rony Colin est le maire principal.

    « L’évolution de cette situation de tension dans la zone est une décision du magistrat Colin afin de faire fuir les habitants de la zone. Selon Jean Michel Danès, cela lui permettrait de récupérer les terres de la zone où sa femme aurait possédé cinquante-deux carreaux de terre ». Des allégations mensongères démenties par le maire Jonas St Juste qui nie et rejette toute implication de la mairie de la Croix des Bouquets et Rony Colin dans cette affaire.

    « Ces bandits auraient déjà exécuté plus de deux cent personnes dans la zone. Ils ont même saisi un local afin de commettre leur exaction>>. affirment les intervenants aux micros de la radio Caraïbes Fm.

    Me Maxime Augustin, commissaire du gouvernement à Croix des Bouquets, réagissant à la radio télévision caraïbe a fait savoir que toutes les dispositions sont déjà prises afin de mettre sous les verrous, toutes les personnes qui se livrent dans cette activité. Plus loin, dit-il, avec sa présence à la tête du parquet de la Croix des Bouquets, il n’y aura plus cette histoire de vol de terre qui, selon lui, donne une mauvaise image de la commune. Par ailleurs, selon le parquetier, l’insécurité grandissante et la spoliation des terres sont connexes.

    Il appelle par conséquent aux habitants de la Croix-des-bouquets de déposer plainte afin de faciliter le travail de la justice.

    Ce n’est pas la première fois que les habitants de la zone Canaan font appel à l’aide de l’Etat central face à cause de ce problème de sécurité. Des appels qui restent souvent lettres mortes. Cette fois, Les autorités vont peut-être agir vite pour éviter le pire. Espérons le!

    LAISSEZ UN COMMENTAIRE

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here