Haiti : La 4e édition du festival ‘’En lisant’’ est lancée sous le thème « Du bâillonnement de la parole à l’extinction de la parole bâillonnée »

Lancée depuis le 3 juillet dernier, la 4e édition du festival dramaturgique contemporain ‘’En lisant’’ a fait, ce lundi 8 juillet 2019, son grand début, dans les locaux de l’institut français d’Haïti (IFH), a Bois Verna bloc Pont-Morin. Cette année c’est sous le thème « Du bâillonnement de la parole à l’extinction de la parole bâillonnée » se déroulera l’ensemble des activités. Le festival s’étendra sur deux semaines, du 8 au 17 juillet 2019, à Port-au-Prince.

Sous les feux du projecteur l’IFH a reçu ce lundi 8 juillet la 4e édition du festival ‘’En lisant’’  avec le concept ‘’Enfin seul’’ comme axe centrale du monologue, dans lequel resonne la solitude des femmes.

Un grand public amoureux de l’art et amateurs curieux des pratiques culturelles a fait le déplacement pour assister aux premières activités du festival. 5 h PM, heure locale, a débuté la conférence -débat avec pour phrase phare « Politisyen pale pou tèt li anvan li pale pou moun ».

Frantz Duval, rédacteur en chef du journal Le Nouvelliste et Edelyn Dorismond ont été les deux conférenciers du jour invités pour parler du discours politique. Après plus d’une heure de temps a terminé sous les chauds applaudissements du grand public la conférence. Dans la programmation du jour, un artiste bien connu, a fait sa belle rentrée ce soir-là, dans la salle d’exposition de l’IFH. Roland Léonard de son nom d’artiste Béo a été exceptionnel dans le récital de : La contrebasse écrit par Patrick Süskind.

‘’En lisant’’ est un festival de théâtre qui se donne pour tâche de mettre ensemble dans une symbiose harmonie les amoureux de l’art et d’autres personnes curieux qui cherchent à comprendre cet aspect dans la culture haïtienne. La programmation proposée cette année, tend à porter un regard sur le dire des femmes, d’où le concept ‘’Enfin seul’’. Ainsi, l’instance organisatrice cherche à déjouer quelques clichés dans la société faites aux femmes entre comédiens et spectateurs.

Pendant le temps que se déroulera le festival, un ensemble d’activités sont prévues. Artistes, conférenciers et travailleurs de plumes se retrouverons dans des différents rôles dans lesquels s’inscriront lectures-spectacles, causeries, projections de films et des ateliers de formation. Sur scène, on trouvera spectacles, autour de la lutte des femmes pour la liberté et l’égalité, par des femmes qui traiteront la problématique des luttes de femmes en Haïti.

Penché vers des artistes contemporains et dramaturgies, la 4e édition du festival ‘’En lisant’’ se veut être une expérience unique. Par son programme riche et varié, les passionnés des  beaux-arts sont invités chaque jour (à la FOKAL, à Yanvalou et l’IFH) à vivre cette passion qui est le théâtre. Ainsi, par cette démarche, nous espérons que les réflexions qui sortiront de ces différentes présentations serviront de réflexions, de discussions sur la conjoncture politique actuelle du pays et comment s’en sortir.  

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here