Haiti : La Russie tacle les USA sur la situation d’Haiti et dénonce une politique deux poids deux mesures concernant le Venezuela

    Lors d’une séance spéciale organisée ce mardi 27 février au Conseil de sécurité des Nations unies sur la situation de la République bolivarienne de Venezuela, le représentant de la fédération de Russie a fustigé les américains qui, selon lui, mènent une politique deux poids deux mesures dans la région. Et ce, indépendamment de leurs intérêts.

    Il a notamment fait référence à Haiti qui connait une crise politique sans précédente depuis les dix dernières années au vu et au su des américains qui sont, l’un des véritables protagonistes de l’instabilité et de la pauvreté en Haiti.

    Malgré les émeutes, les violences que connait actuellement le pays, ils n’ont pipé mot. Au contraire, ils renforcent le régime en place. Une cécité sur Haiti qui interroge.

    En effet, depuis les graves mouvements de protestations des 6 et 7 juillet 2018 au moment desquels la population a complètement régurgité les promesses du président Jovenel Moise qui ne risquent d’être réalisées, les haïtiens ne cessent de réclamer son départ. Ils l’accusent notamment d’être un menteur, un corrompu et de protéger ceux et celles qui ont dilapidé les milliards du fonds PetroCaribe devant développé le pays.

    Et de fait, outre les mouvements des 17 octobre et 18 novembre, l’ancienne perle des Antilles a connu plusieurs jours de violences au début du mois de février. Pire que les précédentes et peut être moins que celles qui viendront si le président et son gouvernement ne changent pas de cap.

    Ignorant la gravité de la situation et malgré le constat d’échec de Jovenel Moise, l’ambassade américaine a fait sortir plusieurs notes pour lui affirmer et réaffirmer son soutien.

    Ce qui a fait monter la colère de certains manifestants qui ont incendié lors d’une journée de manifestation à Port-au-Prince un drapeau étoilé en demandant à Vladimir Poutine de venir en aide à Haiti.

    Répondant à l’accusation du représentant de la Russie au Conseil de sécurité des Nations unies, celui des Etats Unis, ignorant peut être l’ampleur de ce qui se passe en Haiti affirme – bien qu’indirectement, que la situation du Venezuela, est différente de celle d’Haiti.

    LAISSEZ UN COMMENTAIRE

    7 Commentaires

    1. Nous devons repenser notre politique internationale. En diplomatie il n ya pas d’ami ,ce qui compte c’est l’interet et la souveraineté nationale. Je pense que contrairement aux etats unis la Russie sera un bon partenaire diplomatique.

    2. Mw li anpil kómante la….sel sam t k,di..li tap pi bon pu nou dialogue nan rezo sosio ak respè yun pu lót..paske despiw se nou tout konséne nan pwoblèm peyi a…
      Li pa bèl si nap pale d on tèm epwi pu,on moun ap rantre nan manman lót c GRAV GRAV…kote sa prale..kote konpasion yun pu lót la.sa bay lapèn.

    3. Ce n’est pas la presence d’une force étrangère qui fera changer la situation dans le pays. Chaque pays qui intervient dans un autre voit avant tout son interêt. Le Venezuela avec son programme Petro Caribe(duquel n’ont pas su profité nos sales durigeants) dans la region avait pour avant tout l’interêt de ce pays et après celui des autres. Mais nous(vous, pas moi) continuons encore a croire aux miracles, pfff.

    4. La présence d’un étrangers est nécessaire en ce sens que nos hommes compétents ont déjà acquis par les Américains, ils ne pourraient pas faire le nécessaire qui est chassé d’abord les Américains à travers tout le pays

    5. On est face au mur, nos dirigeants ne nous défendent pas, ils font le boulot des USA, France et autres impérialistes.
      Alors si La Russie veut nous aider, qu’il vienne, dans le cas contraire, nous les haïtiens nous allons nous donner corps et âme pour changer cette situation merdique.

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here