Haiti – Le Canada doit se positionner aux cotés du peuple haïtien et non à coté d’un corrompu selon l’opposition qui rejette tout dialogue avec Jovenel

    D’après un message écrit et publié par Andre Michel sur plusieurs groupes facebook, l’opposition politique haïtienne semble rejeter l’appel au dialogue lancé par l’ambassade du Canada. S’il n’est pas fait mention du secteur démocratique et populaire dans son message, Andre Michel en tant que porte parole du groupe partage sans aucun doute la position du secteur quant à l’appel lancé par l’Ambassade Canada.

    L’appel au dialogue de l’ambassade du CANADA est dépassé et ne prend pas en compte les revendications du peuple Haïtien qui a gagné les rues massivement le 9 Juin dernier pour exiger la démission de Jovenel Moïse suite à la publication du Rapport de la Cour Supérieure des Comptes et du Contentieux Administratif confirmant sa participation dans la dilapidation des 4.2 milliards de dollars américains du Fonds PetroCaribe écrit Andre Michel sur son compte facebook.

    Toujours dans son texte, l’avocat du secteur démocratique et populaire écrit : Au nom de la morale, nous demandons à l’ambassade du Canada de prendre position aux côtés du Peuple Haïtien qui réclame la démission de Jovenel Moïse, la réalisation du Procès PetroCaribe et l’organisation de la Conférence Nationale Haïtienne Souveraine pour jeter les bases de l’émergence d’un nouveau projet de société dans l’intérêt de toutes les couches sociales de la Nation Haïtienne.

    Nos amis de la communauté internationale doivent cesser de supporter un président de la République illégitime et corrompu jusqu’à la moelle écrit t-il.

    Par ailleurs, tout en remerciant le CANADA pour l’accueil accordé sur son territoire aux compatriotes haïtiens, notamment aux jeunes professionnels, Andre Michel, au nom du secteur démocratique réaffirme que la solution à la crise Politique actuelle passe d’abord et avant tout par la démission de Jovenel Moïse comme président de la République.

    Et donc en conclusion, le secteur, selon ce qu’a écrit Andre Michel, rejette toute possibilité de cohabitation politique avec le Régime en place.

    LAISSEZ UN COMMENTAIRE

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here