Haiti – Le roi du vodou a failli quitter sa peau dans la vallée de l’Artibonite.

    Revenant du festival international du vodou organisé cette semaine aux Gonaives, le roi du vodou, Augustin Saint Cloux, a été attaqué au Carrefour pèyè par un groupe de bandits armés. Cette zone est devenue dangereuse avec la montée en puissance du gang de Savien et l’installation des hommes d’Arnel Joseph dans la commune de Marchand Dessalines.

    Ces derniers mois, des personnes ont été tuées, des voitures privées capturées et des camions de marchandises détournées. Il est donc difficile d’énumérer le nombre des victimes depuis que les gangs opèrent dans la vallée.

    Le roi du vodou a buté sur des barricades errigées par les bandits sur la route nationale. Ensuite, ils ont dépouillé 9 autres personnes qui l’accompagnaient dans la voiture. Saint Cloux déclare que les bandits ont ouvert le feu sur lui, mais les cartouches tombent comme des petites étincelles. Par la suite, ils ont pris son téléphone et sa voiture. Actuellement, la voiture et le téléphone du roi sont entre les mains des bandits qui réclament une somme de 20 000 dollars.

    Donc, traverser la vallée de l’Artibonite reste un défi même après l’arrestation d’Arnel Joseph. Les bandits ont entre leurs mains pas mal de voitures pour lesquelles ils réclament des sommes astronomiques. Les bandits circulent en toute liberté pendant que les autorités policières tardent à donner une réponse appropriée aux bandits qui terrorisent la population. Dans ce cas, personne n’est épargné. Et personne ne peut donner le nom de la prochaine victime.

    LAISSEZ UN COMMENTAIRE

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here