Haiti – Les sénateurs Sorel Jacinthe et Rigaud Bélizaire en guerre sur le dossier du pasteur qui avait violé une mineure à Jérémie

    La libération du pasteur Onold Petit-Frère qui aurait violé une fille mineure de 14 ans à Jérémie continue de défrayer les chroniques. Et, ce dossier brûlant qui incombe la responsabilité de la justice haïtienne, met face à face les deux sénateurs représentant le département de la Grande-Anse au niveau du Sénat de la République.

    Après avoir vu le pasteur Onold Petit-Frère(arrêté le 19 décembre 2017 et Avril 2018) libérer de la prison civile suite à une décision de justice du juge Jean Baptiste Louis-Jeune du tribunal criminel de Jérémie Jean lors des assisses criminelles sans assistance de jury le 16 juillet dernier, et ce, en dépit des résultats d’un test ADN recommandé par le magistrat instructeur Rosny Saint-Louis qui prouvent que l’enfant accouché par la mineure de 14 ans, était bien la progéniture du pasteur Petit-Frère, le sénateur Sorel Jacinthe a accusé son collègue Jean Rigaud Bélizaire d’avoir utilisé son plein pouvoir pour contrecarrer la décision du conseil supérieur du pouvoir judiciaire de mettre en disponibilité, le magistrat en question qui avait passé outre des pièces à conviction pour liberer celui qui était à ce moment là accusé.

    TANDE EPI ABONE W AK YOUTUBE NOU AN SVP…

    Face à ce scandale qui pourrait entraver le fonctionnement du pouvoir Judiciaire dans le département de la Grande-Anse, les deux sénateurs invités à l’émission « Booster » de la radio Méga ce jeudi matin pour venir s’expliquer, ont livré un spectacle de très mauvais gout aux auditeurs. L’élu du parti politique INITE, a accusé son collègue d’avoir utilisé son influence pour essayer d’échapper le juge face à la décision du Conseil Supérieur du Pouvoir Judiciaire (CSPJ). Ce dernier avoue qu’il l’a effectivement fait.

    Toutefois, Selon le sénateur Rigaud Bélizaire, président de la commission de l’économie, du budget et des finances du Sénat de la République, les déclarations de son collègue s’inscrivent dans le cadre des démarches électorales car dit-il, l’ancien président de la chambre des députés arrive en fin de son mandat.

    Il dénonce les manoeuvres politiques du Sénateurs Sorel, qu’il déclare être l’un des plus grands menteurs de la République, qui souhaite politiser le dossier.

    LAISSEZ UN COMMENTAIRE

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here