Haiti : L’opposition annonce le chaos si Jovenel Moise ne donne pas sa démission dès ce soir

    Dans une conférence de presse organisée par le secteur démocratique et populaire cet après-midi conjointement avec le Parti Politique Pitit Dessalines et Konbit, l’activiste politique André Michel annonce la couleur pour les prochaines 24 heures.

    D’après celui qu’on surnomme l’avocat du peuple, si le président Jovenel Moise ne donne pas sa démission dès ce soir, le secteur démocratique ne sera pas responsable de la situation du pays à partir de ce mardi 12 février 2019. Le pays sera complètement fermé jusqu’à ce qu’il donne sa démission clame l’opposant politique.

    La conférence étant perturbée et interrompue par des sympathisants du PHTK qui infiltraient l’activité, Le leader du Parti Pitit Dessalines Moise Jean Charles présent sur la table n’a, quant à lui, pas eu le temps de donner ses mots d’ordre.

    Rappelons qu’Haiti connait de vives tensions depuis le 7 février par des mouvements de protestations où une grande partie de la population demande la démission du président Jovenel Moise qu’elle qualifie de menteur et illégitime pour diriger le pays.

    LAISSEZ UN COMMENTAIRE

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here