Haiti – que tout le monde s’asseye au beau milieu de la rue pendant 6 heures en signe de protestation ; La proposition de Gary Victor pour stopper le pouvoir

    Manque d’imagination s’est exclamé l’écrivain face à cette opposition en panne de stratégies face au pouvoir en place. Il propose une nouvelle façon de dire non à Jovenel Moise : nous asseoir au milieu de la rue vendredi prochain pendant 6 heures de temps. Il faut qu’il y ait selon lui un maximum de gens à jouer le jeu pour arrêter d’associer l’opposition à un petit groupe, car l’opposition c’est beaucoup plus que cela. 

    Il faut finir avec le « boule kawoutchou » selon Gary Victor qui suggère de transiter des protestations violentes à celles qui sont pacifiques mais efficaces. La nouvelle arme de combat contre le pouvoir c’est une chaise qu’on apportera dans la rue. La rue, est le salon du peuple, Gary Victor propose qu’on s’asseye un peu au salon pour dire assez.

    Assez, car l’on ne peut plus continuer dans cette bêtise ! «  Il faut démontrer aux supporters de cette équipe que l’on peut atteindre plus de 5 ou 6 millions de personnes à embrasser cette initiative », explique M.Victor. « Il faut faire cela de façon globale c’est-à-dire dans tout le pays, s’asseoir au milieu de toutes les routes sans exception », continue d’écrire Gary Victor.

    Une nouvelle méthode qui peut être un bon coup de pouce à l’opposition. Maintenant, il faut attendre de voir comment cette dernière va accueillir et appliquer la proposition de l’écrivain mais aussi comment le peuple va apprécier cette nouvelle stratégie.

    À vendredi !

    LAISSEZ UN COMMENTAIRE

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here