Haiti – Ramoncite Accimé, juge de l’équipe qui instruit l’affaire Petro Caribe, récusé

    Décidément, le magistrat Ramoncite Accimé est dans la ligne de mire du porte-parole du secteur démocratique et populaire, Me André Michel. L’avocat et militant politique qui s’est réclamé avocat de la partie civile dans le dossier de Petro Caribe croit que Me Accimé n’est pas légitime pour traiter ce dossier politique  si sensible car il soupçonnerait Ramoncite de côtoyer certaines personnes épinglées dans le dossier par la CSCCA. En ce sens , une requête ,sollicitant que le juge Accimé se retire de l’affaire,  sera déposée ce  mardi 9 juillet au Palais de Justice.

    Petro Caribe, une affaire qui ne cesse d’interpeller Me André Michel, qui tantôt fait le plaidoyer du procès dans les médias, tantôt surveille les moindres irrégularités qui pourraient avorter le dossier. Cette semaine encore, le porte-parole du secteur démocratique et populaire a encore frappé.

    C’est par un tweet qu’il a exprimé ses doutes quant à la légitimité du juge Ramoncite Accimé pour mener avec équité , impartialité l’affaire Petro Caribe. Selon Me Michel, le magistrat Accimé entretiendrait des relations avec des personnes accusées par la cour des comptes dans la dilapidation des 4.2 milliards de dollars.

    Dans cette perspective, André Michel a annoncé qu’une requête, réclamant que Me Accimé se décharge de l’affaire, sera déposée ce mardi même au Palais de Justice aux environs de 11 heures. Les instructions n’aboutiront pas à une vraie réparation, les coupables pourraient être innocentés si c’est ce juge qui reste en charge.

    C’est la logique qu’André Michel essaie de faire comprendre, lui qui dit défendre du bec et des ongles, le dossier Petro Caribe qui est à l’heure actuelle, l’éminente revendication des acteurs sociaux. Il n’entend pas laisser Me Accimé – suspecté de côtoyer certaines personnes épinglées-  venir bousiller la lutte populaire.

    Toutefois, il y a lieu de demander si cette requête d’André Michel produira les effets escomptés. Un nouveau doute surgit , alors que le parlement n’a encore émis aucune action pour faire avancer l’affaire et que la CSCCA, depuis la publication de la deuxième partie du rapport d’audit, devient quasi dysfonctionnelle. Le procès Petro Caribe aura-t-elle vraiment lieu, un jour ? À suivre…

    LAISSEZ UN COMMENTAIRE

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here