Haiti – Youri Latortue voulait, lui aussi, avoir des relations avec Arnel Joseph

    Gracia Delva met le sénateur Youri en défi de dire qu’il n’a pas cherché lui aussi à avoir des relations avec Arnel

    Le sénateur Gracia Delva a profité de l’espace « Invité du jour » de Vision 2000 ce matin pour essayer de se défendre contre les accusations portées contre sa personne.

    Accusé de complicité dans un Kidnapping opéré par Arnel le 14 mars 2019, le sénateur met toute cette histoire sur la mauvaise foi de ceux qui visent à le détruire. C’est un complot politique selon l’élu de l’Artibonite. La dame dont le mari a été kidnappé est venue voir le sénateur qui est son voisin pour lui demander son aide. Il aurait donc fait un prêt de 10 000 dollars américains à la dame dans un esprit de bon voisinage et non parce qu’il est complice. Gracia Delva a déclaré également que si parler avec Arnel est un crime, Youri est aussi coupable puisque, dit-il, Youri a eu des discussions avec lui dans le but de pouvoir contrôler Arnel.

    Gracia Delva, va d’un coup, pour dire que lorsqu’Arnel est retourné dans l’Artibonite, il s’exposait et ne se cachait pas, donc il n’avait pas à prévenir la Police de sa présence et c’était à la PNH de le stopper dans ses actions.

    Le sénateur dit que ses conversations avec Arnel tournaient autour des questions sociales et non autour d’actions criminelles. Il dit, ignorer, les autres entreprises illégales du chef de gang. Parlant de conversations avec Arnel, il a fait savoir que Youri Latortue avait manifesté l’intérêt de pouvoir contrôler Arnel. Contrôler un chef de gang n’est pas sans prise de contact avec le gangster. Delva est tellement rassurant dans ses propos qu’il avoue détenir des images de ses rencontres avec Youri concernant cette question.

    Delva rejette aussi les allégations de Youri qui feraient de lui un pont entre Jovenel Moïse et Arnel. L’histoire des 5 millions de gourdes est une invention de Latortue. Youri est très mal placé pour parler de corruption, car selon Gracia Delva, en décembre 2018, Latortue aurait volé 5 millions au pays. Delva n’a pas précisé si le montant était en gourdes ou en dollars.

    Concernant les accusations de Kidnapping, Gracia récuse les enquêtes et les rapports qui sont influencés par la politique. Il déplore le fait que le RNDDH a reçu les rapports de Police avant le commissaire de gouvernement. C’est une manigance pour détruire sa personne en orientant l’opinion publique. La commission de la justice au Sénat n’est pas aussi fiable d’après lui car le président de la dite commission, Jean Renel Sénatus aurait des problèmes personnels avec lui, un problème de « Femme »  et il utilise ce dossier d’Arnel pour lui faire payer son côté « Flannè ».

    Pour l’histoire et pour la vérité, Gracia Delva dit qu’il n’a fait qu’aider sa voisine qui était venue lui solliciter de l’aide pour collecter de l’argent afin de payer la rançon de son mari kidnappé. Il lui a prêté 10 000 dollars américains. Ainsi dit-il ignorer comment la rançon a été partagée entre les ravisseurs car il n’est aucunement mêlé à cet enlèvement. Il ignorait toutefois l’auteur du kidnapping.

    Pour ceux qui demandent pourquoi il n’a pas alerté le DG de la Police Gédéon qui est son voisin, il avoue que ces derniers devraient plutôt se demander pourquoi la dame n’était pas allée voir Gédéon qui est leur voisin commun mais a préféré recourir à son assistance. Pour ceux qui avancent qu’Arnel a l’habitude de dormir chez lui, il montre le non-sens de tels propos en arguant que si Gédéon est son voisin , qu’il sait qu’Arnel dort chez lui et n’a pas bougé le petit doigt pour capturer Arnel, la faute n’est pas la sienne mais plutôt celle de Gédéon qui est « un crétin ».

    Gracia Delva qui se dit victime d’un complot, se retire de son poste de vice-questeur et dit être prêt à se soumettre aux questions de la justice. Toutefois, il ne compte pas du tout démissionner de sa fonction de sénateur qui le couvre d’ailleurs d’une immunité qui peut être enlevée par ses collègues sénateurs.

    LAISSEZ UN COMMENTAIRE

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here