Face à la recrudescence des actes de banditisme dans divers coins du territoire national, le gouvernement haïtien, la présidence ne souhaitent pas rester bras croisés. C’est en tout cas ce que les responsables de la primature essaient de faire passer dans l’opinion à travers une note de presse publiée ce matin 20 avril 2019.

En effet, la primature, dans un texte publié sur les réseaux sociaux ce matin, informe le public haïtien que sous le leadership du Premier ministre Jean Michel Lapin, le Conseil supérieur de la Police nationale est très déterminé à faire face au climat d’insécurité qui s’installe dans quelques régions du pays.

Pour freiner cette recrudescence du banditisme dans le pays, des instructions, toujours selon la note, ont été passées au Directeur général de la Police Nationale d’Haiti M. Michel Ange Gédéon ainsi qu’aux responsables de la sécurité publique pour traquer et mettre hors d’état de nuire les gangs armés qui sèment le deuil et la peur au sein de la population.

La primature en a bien profité pour informer le pays qu’actuellement des opérations ciblées et soutenues sont en train d’être menées, entre autres, à la Saline afin de neutraliser des groupes armés rivaux qui font régner le chaos un peu partout.

Outres certains quartiers de la zone métropolitaine, d’autres villes sont aussi ciblées. Ainsi, toujours selon la note, des déploiements similaires seront effectués dans tous les espaces occupés par des gangs armés à travers le territoire national. L’objectif étant de garantir le calme et la tranquillité sur le territoire national.

De cette note, si le gouvernement se sent satisfait de sa communication, certains haïtiens conséquents voient de ces annonces une manière pour les autorités du gouvernement de demander aux bandits de se mettre à l’abris. Mais bon… On aura compris qu’on ne peut réclamer à quelqu’un quelque chose qu’il n’a pas. Faudrait il que Lapin recrute d’autres personnes qualifiées pour gérer la communication de son gouvernement.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here