Jovenel Moïse impliqué dans un un autre scandale de corruption

    Après avoir créé AGRITRANS ET BETEX, deux compagnies qu’il avait utilisées pour bénéficier de manière douteuse de forte somme d’argent provenant de Petro Caribe, cette fois-ci c’est à travers une nouvelle compagnie connue sous le nom de Société de Financement pour le Développement Agricole et Industriel (SOFIDAI) que le nom de Jovenel Moise, le président haïtien cite dans un scandale de corruption.  

    Cest le sénateur Youri Latortue qui a fait les révélations : SOFIDAI, cette société fut créée en novembre 2018 avec les mêmes dirigeants de Agritans et de BETEX.

    Affiliée avec la banque centrale, elle bénéficie plus de 100 millions dollars de crédit à 1 %, pour ensuite faire des prêts à 6 % au paysans. Le sénateur Latortue dénonce le fait que cette société beneficie ce pret alors que le premier rapport sur la gestion des fonds petrocaribe était déjà publié, et que Jovenel Moïse et les mêmes personnes soupçonnées, n’avaient pas encore rendu compte à la justice.

    Jovenel Moise a mis Richard Joseph comme président d’AGRITRANS, Vassor Jeube membre du conseil D’AGRITRANS, Kerlande Météus Joseph secrétaire et Édouard Clément membre du conseil. Toutes ces personnes soupçonné d’être impliquées dans de vaste opération de détournement de fonds via Petro Caribe occupent des postes important dans cette nouvelle société . En effet, Édouard Clément vient d’être installé comme secrétaire exécutif de la FDI. Dans ce cas, FDI et SOFIDAI sont contrôlés par un groupe de dilapidateur agissant autrefois au nom et pour le compte d’AGRITANS.

    Youri Latortue croit qu’un président qui est impliqué dans ces mauvais actes n’a sa place qu’au pénitencier national. Il invite ses collègues sénateurs à aller au-delà de leurs intérêts mesquins et agir. Le sénateur Latortue invite par ailleurs le gouverneur de la banque centrale à donner des rapports au Sénat concernant ce pret accordé à cette société suspecte.

    LAISSEZ UN COMMENTAIRE

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here