Venezuela : Juan Guaido revoqué et exclu de la politique pendant 15 ans

Juans Guaido, chef de fil de l’opposition, président de l’Assemblée nationale et chef d’Etat auto-proclamé de la République bolivarienne vient d’être sanctionné sévèrement par les autorités vénézuéliennes.

C’est à la télévision d’Etat que Elvis Amoroso, l’un des responsables de l’instance chargée de veiller à la transparence de l’administration au Pays de Hugo Chavez, a annoncé la nouvelle ce matin. Le citoyen Juan Guaido, le désormais ex président de l’Assemblée nationale du pays est interdit d’exercer toute fonction élective pour la durée maximum prévue par la loi.

Deux mois depuis qu’il s’est auto proclamé président de la République, malgré le support de plus d’une cinquantaine de pays, dont USA et l’Union européenne, le leader de l’opposition peine à s’imposer sur Maduro qui n’a très peu d’allier.

Nicolas Maduro garde le contrôle de l’administration de l’Etat et décide tout pour le Venezuela. Il a, par conséquent, fait entrer plusieurs dizaines de militaires russes au pays la semaine écoulée. Une façon d’humilier le protégé de Donald Trump et de lui montrer qu’il est dans un rêve prolongé qui risque d’être cauchemardesque.

D’ailleurs, Nicolas Maduro, l’a formellement accusé la semaine dernière de fomenter des opérations terroristes avec l’agent de l’Etat bloqué par les sanctions américaines. D’où cette accusation de corruption, le paravent, servant de base pour cette énorme sanction prononcée contre lui ce matin.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here