« La population a révoqué le mandat de Jovenel Moïse »,

    Alors que le pays venait à peine de connaître une journée de mobilisation populaire le vendredi 11 octobre à l’appel de l’opposition politique décryptée par la presse internationale, la population de La commune de Carrefour, département de l’ouest, a foulé le macadam hier samedi après-midi pour réclamer à nouveau, la démission de Jovenel Moïse, accusé de corruption et d’usurpation de titre.

    Au cours de cette manifestation plusieurs milliers de personnes ont investi les rues de Carrefour pour exiger la démission de Jovenel Moïse, l’ancien maire principal du conseil municipal de cette commune, Yvon Jérôme, a réclamé le départ anticipé du chef de l’État haïtien ce dit-il, pour permettre la reprise normal des activités.

    Intervenu aux micros des journalistes présents à cette manifestation spontanée, Yvon Jérôme s’est dit frappé par la situation catastrophique du pays où les citoyens haïtiens se livrent à eux-mêmes en dépit des difficultés pour trouver le minimum.

    « Face à l’aggravation de la crise multidimensionnelle et de la mauvaise gouvernance de l’équipe au pouvoir, le président Jovenel Moïse doit rendre compte de son échec et accepter de plier bagages », a lâché d’un ton haussé, l’ancien magistrat de la commune de Carrefour, rentrée Sud de la capitale haïtienne.

    Toute fois, Yvon Jérôme, membre fondateur du groupe musical Mass Compas converti en leader politique depuis des années a appelé à la poursuite des mobilisations populaires ceci dit-il, dans tous le pays jusqu’à pousser au locataire du palais national de jeter l’éponge et faire place à une nouvelle équipe dirigeante capable de répondre aux exigences de la population et de redresser la barre.

    « Nous resterons mobiliser dans les rues et partout dans le pays pour forcer à Jovenel Moïse de tirer les conséquences de son échec à la présidence du pays et d’accepter la révocation de son mandat présidentiel par le peuple haïtien qui patauge dans la misère « , a martelé Yvon Jérôme qui affiche son opposition à l’équipe de Jovenel Moïse.

    LAISSEZ UN COMMENTAIRE

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here