L’ambassade américaine menace de ne plus donner de l’aide à Haïti à travers l’USAID si les haïtiens ne trouvent pas un accord politique

    Les Etats-Unis par le biais de son ambassade sont entrain de booster les acteurs dans le but de parvenir à un accord politique. Sans quoi, Haïti risque de ne plus être en mesure de bénéficier du programme USAID. Par un tweet, l’ambassade a montré que l’avenir d’Haïti passe par l’obtention du compromis politique. Toutefois, force est de constater les nombreuses déchirures entre les acteurs du pouvoir et de l’opposition, les anciens sénateurs et les actuels sénateurs.

    Les Etats-Unis viennent de fixer sa position sur la crise. Il faut que les haïtiens réussissent à trouver un accord politique s’ils tiennent à leur futur. Selon l’ambassade américaine, les prochains jours sont verrouillés, il revient au peuple d’Haïti de mettre fin au blocage car il détient la clé. Si Me André Michel aime dire que la solution des problèmes passe par la démission de Jovenel Moïse, les USA comprennent les choses d’une autre manière. Selon l’Oncle Sam, la solution passe par l’obtention d’un compromis politique entre les acteurs.

    L’ambassade américaine va jusqu’à utiliser l’USAID comme moyen de pression contre les acteurs qui doivent trouver l’accord politique. « Tant qu’un accord politique n’aura pas été trouvé & tant que la situation sécuritaire ne se sera pas améliorée, les haïtiens ne pourront bénéficier des prgrams de @USAID. Les acteurs politiques haïtiens détiennent la clé de l’avenir d’Haïti. Ils doivent agir maintenant. », a littéralement tweeté l’Ambassade américaine ce mercredi 15 janvier.

    À titre de Rappel, L’opposition a déclaré hier qu’il est impossible d’avoir la stabilité avec Jovenel Moïse à la tête du pays et qu’elle ne se rendra point. Les sénateurs Sildor et Salomon se disputent la présidence d’un sénat constaté caduc par le Président. Des sénateurs dont Jean-Renel Sénatus attaquent le Président en justice pour avoir constaté la fin prématurée de leur mandat. Et voilà les USA qui parlent d’accord politique. Les acteurs vont-ils se surpasser pour trouver le compromis que plus d’un prêche ?

    À suivre.

    LAISSEZ UN COMMENTAIRE

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here