« Le jeu de l’enfant touche à sa fin, nous allons renverser Jovenel Moïse », promet Me André Michel

    Suite aux déclarations faites par le président Jovenel Moïse ce mercredi aux micros de la Radio France Internationale, l’opposition politique haïtienne annonce un nouveau calendrier de mobilisation populaire à travers tout le pays.

    Depuis plus de six semaines, le pays est resté fermé avec les mobilisations à travers lesquelles les manifestants exigent la démission du président Jovenel Moïse accusé de corruption et de mauvaise gouvernance.

    Dans un court message publié sur son compte ce mercredi, l’ancien candidat au Sénat pour le département de l’ouest du pays, Me André Michel a fait savoir que l’opposition politique va changer de stratégie pour finalement contraindre le chef de l’État à renoncer à son mandat de président à un moment où le pays connaît l’une des plus graves crises de leur histoire.

    « Il n’est plus question du jeu de l’enfantillage dans ce combat antigouvernemental. On va passer à autres choses pour renverser Jovenel Moïse. À partir du dimanche 27 octobre à samedi 2 novembre prochain, le peuple haïtien va briser la chaîne et l’heure pour prendre de nouvelles dispositions pour capoter ce régime est arrivée. Nous voulons une fois pour toute briser ce système », a écrit Me André Michel qui par la même veine demande aux organisateurs des manifestations de continuer à eriger des barricades pour obstruer la circulation sur toute l’étendue du territoire national.

    Parallèlement, des informations du ministre a.i de l’économie et des finances démissionnaire, l’ingénieur Jouthe Joseph sous les ondes de la radio Magik9 ce mercredi 23 Octobre 2019, font croire que le président Jovenel Moïse est en pleine négociation actuellement pour essayer de mettre sur pied un nouveau gouvernement pour essayer de faire face à la situation actuelle.

    LAISSEZ UN COMMENTAIRE

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here