Le nouveau délégué de l’Artibonite compte rétablir la paix dans la région

    Le nouveau délégué départemental de l’Artibonite, Oner Amisial, organise sa première rencontre avec des autorités dans le département. Le nouveau délégué cherche un moyen pour rétablir la paix dans la région pour que les activités scolaires et commerciales puissent être reprises dans la cité de l’indépendance. Osner Amisial déclare que c’est une première rencontre pour évaluer la situation sécuritaire dans le département. De concert avec le maire de la ville des Gonaives, il promet qu’il va travailler pour la reprise des activités. Il dit identifier les problèmes et veut apporter des solutions pour que les activités puissent être rétablies dans la cité de l’indépendance de concert avec les autres maires.

    Le délégué annonce que d’autres rencontres seront ororganiss entre le quartier de Raboto et celui de Decaho, en vue de rétablir la paix entre ces deux groupes rivaux. Le maire de la ville des Gonaives, Nèl Latortue n’a pas caché ses préoccupations sur deux groupes armés existant dans ces deux quartiers. Il croit que la situation est menaçante et peut causer de nombreuses victimes dans la population Gonaivïennes. Le maire ne compte pas être passif devant une telle situation. Il affirme que la population peut manifester sans aucune contrainte, mais il faut éviter des confrontations entre des groupes. Dans ce cas, il compte les rencontrer  de manière à enrayer cette situation. 

    Il faut signaler que dans la villes des Gonaïves, les manifestants gagnent les rues avec des armes à feu, des machettes et des bâtons. De plus, le département de l’Artibonite connait une insécurité grandissante avec le gang de Savien et les hommes d’Arnel Joseph dans la commune de Marchand Dessalines. Reste à savoir si le nouveau délégué est capable de changer la situation dans ce département.

    LAISSEZ UN COMMENTAIRE

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here