Le pouvoir de la rue dans le contexte de la crise actuelle

    Les fondements de la démocratie résident en général dans les lois , et dans la création d’Institutions républicaines dont leurs rôles consistent entre autres à desservir la population en matière de services, et à mettre en application des décisions prises par d’autres autorités légales.

    Dans la mesure où les lois ne sont plus respectées et l’autorité des Institutions remises en question par d’autres, l’ordre constitutionnelle est dérangée, et par conséquent, l’anarchie n’est plus trop loin.

    Alors se voit l’obligation pour les dirigeants destinés à s’assurer de la bonne marche des Institutions, de veiller à ce que l’ordre soit rétabli dans les meilleurs des délais, à moins que ceux-ci soient illégitimés par sa population, et que celle-ci en retour décide de prendre seule en main son destin.

    En effet, depuis un bout de temps, le Président de la République, Jovenel Moïse et son administration est mis hors-jeu par une population décidée à faire entendre sa voix par tous les moyens.

    Alors que plus d’un s’attendaient à une reprise rapide des activités, la situation qui dure maintenant plus d’un mois à tendance au contraire à s’empirer faisant craindre le pire à l’avenir.

    Pourtant, au même moment où l’absence d’autorité pour faire face à la situation se fait sentir, de plus en plus de personnes formulent des appels à l’aide.

    C’est ainsi que les gonâviens par la voix du maire Ernso Louissaint, a, cette semaine appelé les dirigeants de Port-au-Prince à une intervention urgente pour venir au secours des habitants de l’Île qui fait face à une grave crise humanitaire. On pourrait prendre beaucoup d’autres cas en exemples pour démontrer l’impuissance du pouvoir actuel face à la dégradation de la situation.

    L’autorité des dirigeants actuels ne valent rien en dehors de légitimité populaire. La continuité des manifestations de rues en est la preuve palpable. Maintenant se demande beaucoup de personnes quand est-ce que les responsables de l’État vont assumer réellement le pouvoir depuis les derniers heurts?

    LAISSEZ UN COMMENTAIRE

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here