Le président haïtien va soumettre  »ça » à la nation haïtienne

    Invité ce lundi matin à l’espace « invité du jour » de la radio vision 2000 à donner son point de vue sur la crise politique qui s’enfonce au jour le jour dans le pays, l’ancien premier ministre haïtien, Evans Paul a annoncé la soumission sous peu d’un document de travail qui se prépare actuellement par la présidence.

    En grande difficulté ces dernières semaines pour discuter avec l’opposition politique autour de nouvelles alternatives pouvant le permettre à rester au pouvoir et boucler un quinquennat emballé par des soupçons de corruption, le président Jovenel Moïse et son équipe du palais national travaillent actuellement sur un document qu’ils devraient soumettre à la nation haïtienne sous peu.

    Interrogé par la journaliste Marie-Lucie Bonhomme sur le contenu de ce document, l’ancien chef du gouvernement haïtien Evans Paul qui a affiché des réserves, informe que celui-ci aura sûrement des concessions que le président Moïse souhaiterait trouver avec les différentes forces vives de la nation pour favoriser la reprise normale des activités dans le pays.

    Cependant, le dirigeant du Parti Konvasyon Inite Demokrarik(KID) allié de Jovenel Moïse, s’est montré conscient de la vulnérabilité de la population haïtienne face à l’aggravation de la situation socio-économique délétère qui prévaut dans le pays.

    S’il reconnaît que Jovenel Moïse perd depuis quelques temps la bataille de l’opinion, l’ancien candidat à la présidence d’Haïti des élections de 2006 suggère aux différents antagonistes de se mettre ensemble pour discuter autour de l’avenir du pays peu importe l’issue de cette démarche.

    « Quant on perd la bataille dans l’opinion publique, on n’est pas loin de se faire capoter « , reconnait Evans Paul qui dit avoir eu des conversations téléphoniques avec le président Jovenel Moïse durant lesquelles il a partagé des idées avec lui qui vont à l’encontre de ce que lui, il pense effectivement de la situation politique du pays.

    « Moi et le président Moïse avons une conversation téléphonique avant-hier samedi. Je lui ai demandé de faire un geste car le pays va mal  » déclare l’ancien premier ministre qui a dirigé le gouvernement haïtien de janvier 2015 à février 2016.

    LAISSEZ UN COMMENTAIRE

    2 Commentaires

    1. L’ironie du sort. Ce dernier était chef du gouvernement au cours de la période pendant laquelle il a eu la dilapidation des fonds pétro caribé et maintenant il s’insurge comme quelqu’un qui peut remédier à la situation? Haiti,Terre de malheur,de Comédie et d’injustice!!! Il devrait se tenir à l’écart en attente du dernier rapport de la CSPJ,car je suis certains que durant sa gouvernance il y’a eu de malversation dont il devrait répondre par devant la justice.Laissez au peuple pour une première fois le soin de choisir le destin de la nation au lieu d’essayer de manœuvrer criminellement pour sauver la peau des oppresseurs et détruire la nation.

    2. Tous ceux qui demandent au président de démissionner, je me demanderais à sa place que feraient t-ils? Haiti est un gâteaux en séparation. bande de voleurs vous assassinez votre propre pays. vous êtes tous prêt à appauvrir le pays pour vous enrichir encore plus des biens d’un peuple sans défense. Dieu vous appellera en jugement.

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here