Le président Jovenel Moise condamne l’assassinat du Journaliste Rospide Pétion et transmet ses condoléances à la famille

Si hier soir la présidence avait annoncé en grande pompe une adresse à la nation du président de la République qui finalement a été annulée, le président Jovenel refait surface ce matin. Mais, d’une autre manière et pour une autre circonstance.

En effet, dans un tweet publié sur son compte personnel, le président de la République n’y va pas par 4 chemins pour condamner avec la plus grande fermeté ce qu’il qualifie d’un acte odieux.

Je condamne avec véhémence ce crime crapuleux qui endeuille, une fois de plus, la presse haïtienne. J’en profite pour transmettre mes condoléances émues à la famille du défunt et à ses anciens collaborateurs écrit-il sur son compte Twitter.

Le journaliste Rospide Petion, animateur de Ti bat Bouch sur la RSF a été lâchement assassiné hier soir dans la capitale du pays alors qu’il était en train de gagner son domicile en sortant de la radio. Il a été touché à la tete par deux projectiles. Pour l’instant les mobiles de ce crime crapileux restent inconnus.

Par ce tweet, le président de la République, invisible depuis la publication du second rapport de la Cour supérieure des comptes, prouve au peuple haïtien qu’il est encore vivant. Plus de peur que de mal.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here