Le rectorat de l’Université d’État d’Haïti demande aux acteurs politiques de penser au futur de la nouvelle génération

    L’Université d’État d’Haïti subit fortement les conséquences de cette instabilité politique causée par le conflit entre pouvoir et opposition. Cette année, certaines facultés de L’UEH sont dans l’impossibilité d’organiser les concours d’admission pendant les dates prévues et celles qui ont déjà fait leur test de recrutement ne peuvent publier les résultats. Il faut aussi souligner le fait que certaines entités n’ont pas eu le temps boucler les épreuves finales. Environ 4 semaines de lockdown, la situation reste la même, le rectorat de l’UEH se montre inquiet par rapport à la rentrée 2019-2020 qui semble jour après jour incertaine.

    « Pris au dépourvu », s’est exclamé le vice-recteur de l’UEH, Hérold Toussaint. Ce dernier a expliqué l’obligation de repenser la rentrée universitaire. Impossible de fixer des échéances, de mettre sur pied un calendrier dans ce climat peu rassurant. Hérold Toussaint estime qu’il est de la responsabilité des acteurs politiques et économiques de veiller à ne pas mettre en péril l’avenir des étudiants.

    Quant au recteur Fritz Deshommes, sa position ne diffère pas de celle d’Hérold. Il appelle toutes les autorités, les forces vives concernées par la crise à faire un dépassement de soi pour garantir et préserver le droit à l’instruction des étudiants haïtiens en dépit de toutes querelles, de toutes divergences. Selon Deshommes, l’Université Haïtienne est encore symbole de changement et d’avenir. Elle est encore ce point incontournable par lequel  passe la grandeur de la nation .

    Il n’y a pas que l’UEH à ne pas pouvoir fonctionner, c’est aussi le même scénario avec les Universités privées et l’ensemble des écoles primaires et secondaires. Les Etudiants et les élèves, pourront-ils retourner à l’université et à l’école ? Entre temps, le duel Pouvoir/Opposition s’intensifie, aucun parti ne veut baisser les bras.

    LAISSEZ UN COMMENTAIRE

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here