les mercenaires avaient pour mission de me tuer : Dixit Jean Henry Céant

    Dans une interview accordée à la chaine d’information en continu CNN, le Premier ministre Jean Henry Céant affirme aux journalistes que
    les mercenaires n’étaient pas venus braquer la BRH comme on veut le faire comprendre.

    Ils avaient au contraire pour mission de lui ôter la vie.

    Selon le Premier ministre, ces hommes lourdement armés arrêtés par la police nationale d’Haiti voulaient monter sur le toit de la Banque Centrale afin d’avoir le contrôle de son bureau et du Parlement.

    C’est le porte parole du Premier Ministre Jean Henry Céant, Pascal Adrien lui même, qui a rapporté l’information sur son compte twitter.

    Surpris par cette déclaration, les internautes ont dénoncé un comportement qu’ils qualifient de malhonnête des deux chefs de l’exécutif qui s’entre-déchirent depuis plus d’un mois. Ce mépris pour le peuple haïtiens, disent-ils, ne fera qu’envenimer la situation du pays.

    Des questions restent toutefois importantes : Pour qui travaillent – ils ces assaillants ? Avaient – ils vraiment pour mission de tuer le premier ministre, si oui, à la solde de qui ? La présidence ou l’opposition ? Sinon, pourquoi cette accusation de Céant ? Suspens. Le jeu de la politique continue. Et le peuple dans tout cela… Il continue de se démerder comme il peut.

    LAISSEZ UN COMMENTAIRE

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here