L’opposition rejette la position de l’OEA et reste sur sa position initiale: Jovenel doit partir

    André Michel, au nom du secteur politique et populaire, n’a pas pris de temps pour rejeter la position de l’OEA, l’homme de droit reste ferme sur sa position : « La solution à la crise politique passe inévitablement par la démission de Jovenel Moïse ».

    D’après Me Michel, le peuple haïtien est souverain, L’OEA ne peut lui imposer quoi que ce soit.

    La résolution de L’OEA, qui veut que Jovenel Moïse reste à la tête du pays, semble contrarier certains leaders de l’opposition qui ne sont pas du tout prêt à accepter que l’inculpé ( le nom qu’ils donnent au président Jovenel Moise) termine son mandat. Il est d’une évidence pour tout le monde, Jovenel est accusé de corruption par la CSCCA, il ne détient pas la moralité requise pour gouverner le pays selon un autre membre de l’opposition contacté par Vedeth resistance info.

    Par deux tweets, Andre Michel a fustigé la position de l’OEA sur la crise. Le leader du secteur démocratique et populaire a rappelé pour une énième fois que la démission de Jovenel Moïse est impérative si Haïti doit sortir de l’abîme d’où elle est aujourd’hui.

    L’avocat croit que la position de la délégation de l’OEA n’influencera pas les positions du secteur démocratique et populaire. Il critique notamment le non respect de l’autonomie, la souveraineté et la liberté du peuple haïtien qui n’a pas à agir selon ce que dicte l’Organisation des États Américains mais plutôt selon ce que les citoyens auront décidé. « Sektè demokratik la pa p pran lòd nan men OEA » a-t-il écrit.

    Jovenel doit démissionner et comparaître devant la justice car il est épinglé dans une affaire de corruption conclut André Michel.

    Si les mots des opposants sont frappants, rien ne garantit que L’OEA va revenir sur sa position. D’ailleurs l’histoire récente du pays a déjà prouvé que la plupart du temps, ce sont les haïtiens qui cèdent aux étrangers.

    LAISSEZ UN COMMENTAIRE

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here