L’ouragan Dorian : 500 000 dollars d’aide d’urgence pour soutenir des organisations humanitaires reconnues aux Bahamas

    Le Canada a annoncé, ce mardi 03 septembre 2019 sur son compte twitter qu’une aide d’urgence pouvant atteindre 500 000 dollars est disponible pour soutenir des organisations humanitaires reconnues suite au passage de l’ouragan Dorian aux Bahamas.

    L’ONU a annoncé qu’au moins 61.000 personnes touchées par l’ouragan Dorian aux Bahamas auraient besoin d’aide alimentaire. L’organisation se dit prête pour lancer une évaluation sur le terrain, il attend le feu vert du gouvernement Bahameén. Un porte-parole du PAM, Herve Verhoosel, a fait savoir que l’agence spécialisée de l’ONU s’attendait à ce que 14.000 personnes aient besoin d’aide alimentaire sur l’île Abaco et 47.000 autres sur l’île de Grand Bahama. 

    Le gouvernement Canadien se dit prêt à soutenir des organisations humanitaires reconnues sur l’île des Bahamas à une aide d’urgence d’un montant estimé à plus de 500 000 dollars. 

    D’un déplacement lent direction la Floride USA, l’ouragan Dorian a laissé des dégâts matériels considérables sur les îles de Bahamas pendant son passage de 3 jours. Dorian aux Bahamas a balayé tout sur son passage. Avec des vents et des vagues, parfois plus hautes que les maisons, cinq morts ont été recensés et aux moins 13 000 maisons endommagées ou détruites selon le site l’internaute https://www.linternaute.com/actualite/societe/1401654-direct-ouragan-dorian-plusieurs-morts-les-previsions/

    Apres avoir rétrogradé en catégorie 2, l’ouragan Dorian a connu un net affaiblissement ce matin en se dirigeant vers les Etats-Unis où il devra frôler la Floride, la Géorgie et la Caroline du Sud.

    Pour l’instant, la trajectoire Dorian reste incertaine. Question de dire que l’on ignore encore dans quelle mesure il va concerner les côtes américaines. L’ouragan tire son énergie de l’océan chaud, ce qui peut lui permettre de durer encore plus, s’il ne s’aventure pas sur les terres. « Le fait que son centre reste proche des cotes provoquera de forts dégâts matériels et humaines sur le littoral de la côte Est des USA », d’après Ncolas Rochetin, climatologue et enseignant-chercheur a l’ENS, interrogé par internaute.com. 

    LAISSEZ UN COMMENTAIRE

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here