L’Unasmoh lance sa 16ème édition du week-end scientifique dans son Campus situé à l’Avenue Christophe

    Pour la Conférence inaugurale de la seizième édition du week-end scientifique, organisée annuellement par l’Université américaine des Sciences modernes d’Haiti ( UNASMOH) , la parole a été donnée cet après-midi au Professeur Michel Soukar, qui a eu à intervenir sous la thématique : Le rôle de l’Université dans le redressement d’Haïti.

    Devant un parterre d’étudiants et d’invités, le professeur Michel Soukar a parlé en long et en large de l’Université, et prodiguer de précieux conseils aux jeunes étudiants venus l’écouter.

    D’entrée de jeu, l’historien et écrivain de métier, a campé l’Université par rapport à ses principales fonctions, qui, affirme-t-il sont au nombre de 3: Selon lui, la première fonction assimilée à l’Université, c’est une fonction de transmission du savoir. Transmission dans le sens que l’Université en tant qu’organe destinée à produire des connaissances, a le devoir de partager ses savoirs à la génération future, et à tous ceux qui sont en quête de connaissance.

    La deuxième fonction porte sur la conservation de la connaissance, c’est-à-dire, l’obligation pour l’Université de posséder des équipements, et outils technologiques( tels que ordinateurs, journaux, livres), ou des espaces équipés des nouvelles technologies ( un médiathèque par exemple), dans l’objectif de permettre à ses membres, et à toutes personnes désireuses d’approfondir ses champs de connaissances dans un domaine quelconque, de pouvoir accéder à des données scientifiques fiables, ou d’avoir la possibilité de consulter des documents.

    Et la troisième fonction, pas la moindre, concerne la production. Production de connaissances, et autres. En effet, toute Université digne de ce nom doit verser dans la recherche, d’où l’importance pour un étudiant d’avoir accès à des machines, qui peut l’aider dans ses études. Pour mieux étayer son argument , l’historien de renom, a pris en exemple l’intellectuel, le vrai, qui, d’après Michel Soukar, est celui qui a la capacité de penser de nouvelles idées, de réfléchir à des solutions en vue de résoudre un problème donné, ou d’aider à améliorer la vie des gens en société.

    En somme, le conférencier qui n’a cessé de servir le pays en partageant ses connaissances avec les autres jeunes à travers ces types de conférences, a, toujours au cours de son intervention fait le parallèle entre l’Université, et le Pays dans sa déchéance. Et profitant de l’occasion, il a exhorté les jeunes à travailler à être plus productifs dans leurs vie, afin que le pays puisse bénéficier de leurs compétences.

    Entre-temps, notons que les séries de conférences poursuivrons pendant tout le Week-end , avec entre autres d’illustres intervenants, comme l’économiste Etzer Emile, et le Spécialiste en technologie numérique, Jean Marie Altema.

    LAISSEZ UN COMMENTAIRE

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here