Venezuela a connu une nouvelle journée de tensions aujourd’hui.

La journée de ce samedi a été marquée par deux types de manifestations.

D’un côté, des milliers d’opposant dirigés par Juan Guaido ont défilé à travers les rues de Caracas pour exiger que le président Maduro passe le pourvoir à l’ancien président de l’Assemblée nationale qui s’est autoproclamé, la semaine dernière, comme président qu pays.

De l’autre côté, plusieurs milliers de militants, partisans et sympathisants du président Maduro, eux aussi, se sont rassemblés pour apporter leur soutien à celui qu’ils considèrent légitime pour diriger le pays.

A cette occasion, le président Maduro est réapparu en public pour la première fois depuis 6 mois.

Conscient de cette politique qui divise le Venezuela, dans son allocution de circonstance, il s’est dit favorable à l’organisation d’élections législatives anticipées d’ici quelques mois.

Il en a profité pour rappeler qu’il est aujourd’hui le seul et unique président du pays.

«  » Par décision souveraine et constitutionnelle, je suis le président de la République bolivarienne du Venezuela, je me dédie à vous toutes et à vous tous, sans aucune partialité je me dédie à l’ensemble du peuple vénézuélien. Président souverain, président en exercice, président ouvrier, président Chaviste, président Maduro, appelez-moi comme vous le voulez, mais je suis le seul président du Venezuela » ». Argue t-il.

Entre temps, le président autoproclamé, l’opposant Juan Guaido appelle au vénézuélien d’occuper le macadam la semaine prochaine afin d’exiger la démission du successeur d’Hugo Chavez.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here