Non, aucun cas d’ebola n’est décelé actuellement en Haïti

    Le directeur du ministère de la santé publique, docteur Laury Adrien, apporte un démenti formel sur les rumeurs faisant croire que des cas d’ebola ont été découverts en Haiti. La semaine dernière un ressortissant haïtien qui travail au Congo était rentré au pays. Le service de l’épidémiologie de l’aéroport était bien au courant de sa présence. À l’arrivée de l’aéroport, aucune présence d’ebola n’a été détecté . Etant donné que certaines régions dans la république démocratique du Congo ont été frappée par la fièvre ebola, il était nécessaire que des mesures soient prises au nouveau du service de l’épidémiologie de l’aéroport pour voir si cette personne n’était pas en contact avec des gens qui pourraient la contaminer.

    La personne avait déjà quitté l’aéroport quand le service de l’épidémiologie est rentrée en contact avec elle pour prendre suffisamment d’informations. Dans ce cas, les dernières vérifications prouvent que cette personne ne représente aucun danger pour elle-même et son environnement. Malgré cela, la direction de l’épidémiologie reste toujours en contact avec elle. C’est une personne qui devrait retourner à son travail dans quelques jours.

    La deuxième alerte, c’était un autre ressortissant qui vit dans un pays voisin du Congo. Etant donné que ce pays est voisin de la République démocratique du Congo, toutes les dispositions ont été prises par la direction de l’épidémiologie pour prendre les mesures préventives. Mais ce passager n’avait pas rentré au pays.

    Le troisièmeme cas, cest encore un ressortissant haïtien qui vit en Centre Afrique. Un autre pays voisin du Congo. Mais il n’est pas atteint d’ebola et il ne vit pas dans une communauté où il ya d’ebola selon le ministère. Dans ce cas, les règlements de sanitaire international exigent certaines mesures préventives qui sont respectées à l’aéroport.

    Il faut rappeler qu’ Haïti n’a pas de vol direct avec les pays de l’Afrique.  Il faut transiter dans au moins deux pays. Dans ce cas, les contrôles sont supposés faits bien avant l’arrivée d’une personne en Haïti. Malgré tout, le service de l’épidémiologie fait toujours son travail.

    LAISSEZ UN COMMENTAIRE

    1 COMMENTAIRE

    1. Ça y est, le groupe de terroristes américains nous ramènent encore d’Ebola, au lieu de choléra. Ce que je ne comprends pas avec les dirigeants Haïtiens corrompus. Pourquoi les américains sont-ils indispensables pour le pays d’Haïti?
      Moi, franchement j’ai envie de vomir les américains. Je ne sais pas pourquoi je n’arrive pas digérer ces pauvres microbes pareils dans mon estomac. Peut-être qu’il semblerait que je devrais être à la tête du pays d’Haïti pour pouvoir les défoncer facilement. Peut-être que DIEU me donnerait pas le pouvoir pour être à la tête de ce pays d’Haïti qui dirige actuellement par des démons sous-marin. Tout simplement, dites aux américains, ce n’est pas tous les Haïtiens qui les aime autant qu’ils se croient dans leurs têtes, et ils sont les maîtres du monde. Personnellement ils sont des terroristes, des rats, des cancers, des pauvres minables, des parasites et des inutiles pour le pays d’Haïti. La population haïtienne demande aux américains de bien vouloir de quitter le pays d’Haïti de L’EMPEREUR DE JEAN-JACQUES DESSALINES. Le pays d’Haïti n’est pas à vendre en échange de tremblement de terre, des cancers, du SIDA, de tornades, de d’Ebola, de Chikungunya, de la grippe aviaire,
      de la rage de chien, de la dengue, des médicaments mortels, des vaccins mortels,
      des maladies incurables, des aliments empoisonnés, et pour la franc-maçonnerie,
      , du ku klux klan, les illuminatis, la société secrète, le comité des 300, de l’agenda 21/30, le bilderberg, les 15 familles les plus riches du monde, pour le nouvel ordre mondial prostitué et les dix commandements sataniques implantés aux États-unis en GEORGIA, voir les guidestones,
      pour tuer la population haïtienne à 92,54% des pauvres humains Haïtiens, et les élites arriérées mentales planétaires nous insultent des cancers,
      des parasites et des inutiles pour la nature,
      voilà pourquoi les autorités américaines paient nos dirigeants Haïtiens corrompus, les bourgeois Haïtiens corrompus et terroristes pour nous tuer en Haïti à cause de nos richesses naturelles. C’est pourquoi Jovenel Moïse a juré de quitter le pouvoir pas avant qu’il fasse beaucoup de victimes pour les élites arriérées mentales planétaires. Aujourd’hui la population haïtienne doit réagir pour couper les têtes, les pieds,
      les bras, les couilles, les clitoris de nos dirigeants Haïtiens corrompus, les bourgeois Haïtiens corrompus, et les étrangers qui nuisent l’état de santé du pays d’Haïti depuis en 1492. MERCI BEAUCOUP

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here