Dans une note publiée le 11 avril 2019, le président du sénat, Dr Carl Murat Cantave a informé ses collègues, qu’ils ne bénéficieront aucune subvention cette année durant la période pascale.

Cette décision, lit-on dans la note, intervient suite aux mesures d’austérité prises par le gouvernement après les émeutes du mois de février dernier au moment desquels une circulaire a été adressée en ce sens à toutes les institutions publiques.

Ainsi, le bureau du Sénat informe aux pères conscrits qu’aucun suivi ne sera accordé à leur demande de subvention pour la fête de Pâques.

Rappelons que durant les années 2017 et 2018, selon le journal en ligne Vant bèf infos, chaque sénateur s’était vu attribuer, successivement, un million de gourdes pour financer leurs bonnes œuvres auprès de leurs électeurs pour les Pâques. Un montant total de 76 millions de gourdes avaient ainsi été décaissées en faveur des parlementaires – députés compris.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here